"La Belle et la Bête" : la Barbie ratée d'Emma Watson fait bien rire Twitter

CINÉMA

OUPS - Avec la sortie du film Disney inspiré du dessin animé le 22 mars, la fabrication de jouets à l'effigie des acteurs a été lancée. Et pas de chance pour l'actrice britannique, son mini-moi n'est pas très flatteur. Pire, il ressemblerait trait pour trait à une autre célébrité masculine bien connue.

Pour fêter la nouvelle année, Luke Evans avait présenté à ses followers sur Instagram la poupée à son effigie. Un mini-Gaston plus vrai que nature ressemblant trait pour trait à l'acteur britannique. Alors forcément, ceux qui attendent avec impatience la sortie de La Belle et la Bête le 22 mars n'avaient qu'une hâte : découvrir le double d'Emma Watson. Mais malheureusement pour elle, la jeune femme a été beaucoup moins gâtée que son partenaire.

Lire aussi

C'est un Américain vivant dans le Colorado qui a partagé la première photo de la poupée représentant l'ancienne héroïne de la saga Harry Potter portant la célèbre robe dorée de Belle. Dans un post Flickr repéré par BuzzFeed, William raconte avoir trouvé le jouet dans un magasin de la chaîne JCPenney et avoir été déçu par la non-ressemblance avec son modèle. "Je vais passer mon tour", écrit-il en commentaire. Le cliché est rapidement devenu viral, les internautes jugeant également que la poupée n'avait rien à voir avec Emma Watson.

Bieber, Malkovitch ou Obama ?

Pire, certains lui ont trouvé un petit air de... Justin Bieber, John Malkovitch ou encore de Kristen Stewart dans le dernier volet de la saga Twilight. Même Zach Braff, le héros de Scrubs, y a été de son tweet. "Cette poupée doit être arrêtée avant de conquérir le monde", a-t-il écrit, probablement en référence à la machiavélique et hydrocéphale souris Cortex

En France aussi, les réactions n'ont pas tardé sur Twitter : 

Emma Watson n'est pas le seule célébrité à avoir connu des mésaventures avec sa modèle réduit. Céline Dion a récemment elle aussi fait les frais d'une mauvaise contrefaçon. La Québécoise s'était même dite "horrifiée" par ce jouet réalisé sans son autorisation.

Lire aussi

En vidéo

Emma Watson : tantôt actrice, tantôt militante pour le droit des femmes

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter