La chanteuse Björk affirme avoir été victime de harcèlement sexuel de la part d'un réalisateur danois

La chanteuse Björk affirme avoir été victime de harcèlement sexuel de la part d'un réalisateur danois
CINÉMA

Toute L'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

SCANDALE WEINSTEIN - Dans un post Facebook, la chanteuse islandaise a expliqué avoir été la cible d'un réalisateur danois lors du tournage d'un film. Björk affirme que cet épisode n'a pas compromis sa carrière, n'ayant pas de grandes ambitions dans le monde cinématographique.

Les révélations dans le monde du cinéma continuent et les langues se délient davantage. Ce dimanche, la chanteuse islandaise Björk a témoigné sur son compte Facebook d'un cas de harcèlement sexuel qu'elle a subi alors qu'elle était en plein tournage d'un film. Selon ses propos, les prises de paroles successives d'Asia Argento, Rosanna Arquette, Rose McGowan et tant d'autres dans l'affaire Harvey Weinstein l'ont encouragée à s'exprimer à son tour.

Ainsi, la chanteuse de 51 ans a affirmé avoir subi des pressions répétées de la part d'un réalisateur danois. "Comme je repoussais les avances du réalisateur à maintes reprises, il boudait et me punissait, il donnait à son équipe l'impression que c'était moi le problème", a-t-elle écrit sur Facebook. 

Voir aussi

Lars Von Trier impliqué ?

"J'ai pris conscience du fait universel que, dans ce milieu, un réalisateur pouvait toucher et harceler ses actrices à volonté et que l'industrie du cinéma l'autorise", a par ailleurs affirmé Björk, ajoutant que cet événement n'avait en rien impacté sa carrière car elle n'avait pas de grandes ambitions dans ce milieu cinématographique. L'actrice ne révèle pas le nom de son harceleur, mais indique que son "équipe d'une dizaine de personnes a permis et... encouragé" son comportement. 

Si elle affirme s'être vite remise de cet épisode, elle se dit cependant "inquiète" pour les autres actrices qui ont pu tourner un film sous la direction de ce réalisateur danois. "Il était parfaitement conscient de son jeu [...], j'ai été la première à lui tenir tête et à ne pas l'avoir laissé s'en sortir comme ça", a également déclaré la chanteuse. Elle a précisé que de son avis, l'homme en question avait changé son comportement vis-à-vis de ses actrices après qu'elle l'a confronté. 

En vidéo

Weinstein mis au ban, les harceleurs épinglés sur les réseaux sociaux

Björk n'a tourné que dans deux films pour le cinéma : The Juniper Tree en 1990, réalisé par l'Américaine Nietzchka Keene, et   Dancer in the Dark, du réalisateur danois Lars Von Trier. Selon The Guardian et 20 minutes, il était de notoriété publique que le cinéaste et l'actrice avaient connu des moments de grande tension sur le tournage du film.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent