"La loi du marché" de Stéphane Brizé est-il le film d'un autre ?

CINÉMA

BIZARRE – Succès en salles, "La loi du marché" serait-il "inspiré" d'un court-métrage datant de 2010 ? C'est en tout cas l'avis de son réalisateur, Patrice Deboosère, qui affirme avoir montré son travail au réalisateur Stéphane Brizé et à l'acteur Vincent Lindon.

C'est quoi qu'il arrive l'un des meilleurs films français de l'année. Et déjà un grand succès, avec plus de 470 000 spectateurs. Auréolé du prix d'interprétation attribué sur la Croisette à Vincent Lindon, La loi du marché est aujourd'hui montré du doigts par le réalisateur Patrice Deboosère. Pour lui, le drame de Stéphane Brizé est "très" inspiré de son propre court-métrage, Lundi CDI, sorti en 2010.

Sur sa page Facebook , il affirme même l'avoir montré à son acteur principal. "Vincent Lindon a découvert mon court-métrage alors que je le sollicitais pour un autre projet", écrit-il. "Il m'a alors confié son souhait d'étudier la possibilité d'en faire un long. Je l'ai autorisé à le montrer à différentes personnes afin d'envisager cela plus concrètement, tout en lui rappelant mon désir de travailler avec lui."

Des personnages similaires

Lundi CDI, c'est l'histoire d'Eric (François Godart), un ouvrier au chômage qui décroche un job d' agent de sécurité dans un supermarché... comme Thierry, le personnage joué par Vincent Lindon dans La loi du marché. "Quelques mois plus tard, j'apprends par hasard que Stéphane Brizé travaille sur le projet", poursuit Patrice Deboosère.

"Contrarié de ne pas avoir eu d'informations directes sur l'évolution de ce projet, j'ai surtout compris que mon rôle se limiterait à avoir suscité ce désir de film", constate le réalisateur. "Concernant d'éventuels droits, je conviens oralement, avec Stéphane Brizé et Christophe Rossignon, le producteur, que si un ou plusieurs éléments narratifs de mon film seraient ré exploités, il serait question d'un contrat en bonne et due forme. Finalement, la version finale du scénario n'en comportait aucun, donc pas de contrat."

"Mon film aura juste été une source d'inspiration"

Beau joueur, Patrice Deboosère explique toutefois ne pas avoir l'intention de déposer plainte pour plagiat. Je n'ai à ce jour pas encore vu le film mais je fais entièrement confiance à Stéphane Brizé, dont j'apprécie beaucoup le travail et pour lequel mon film aura juste été une source d'inspiration comme une autre", affirme-t-il.

"Je sors de cette petite expérience encore plus lucide sur le fonctionnement d'une partie de la production cinématographique française, où le court-métrage d'un réalisateur anonyme peut devenir 'l'incident déclencheur' d'un projet ambitieux et très visible... mais se passant de ce réalisateur anonyme (la loi du marché?)." Un brin ironique, non ?

>> Regardez Lundi CDI, le court-métrage de Patrice Deboosère


Lundi CDI, un film de Patrice Deboosère par Telerama_Doc

A LIRE AUSSI
>>
Pierre Lescure tacle la critique de Libération de La loi du marché
>>
Pour Laurence Parisot, le film de Stéphane Brizé n'est pas réaliste

>> La bande-annonce de La loi du marché

Lire et commenter