La polémique des César derrière lui, Roman Polanski poursuit le tournage de son prochain film

La polémique des César derrière lui, Roman Polanski poursuit le tournage de son prochain film

TOURNAGE - Après avoir renoncé à présider la 42e cérémonie des César, sous la pression des associations féministes, Roman Polanski s’est replongé dans le travail. Il tourne actuellement "D’après une histoire vraie", l’adaptation du roman à succès de Delphine de Vigan. La vedette ? Sa compagne, Emmanuelle Seigner.

Il n’a pas l’intention de gamberger, au contraire. Ce mardi, Roman Polanski, 83 ans, faisait savoir par l’intermédiaire de son avocat, Me Hervé Temime, sa décision de ne pas présider la 42e cérémonie des Césars, qui doit se dérouler le 24 février prochain à la salle Pleyel, à Paris.

Le cinéaste franco-polonais, pris pour cible par plusieurs associations féministes, venues rappeler les accusations de viol sur mineure qui pèsent sur lui depuis les années 1970, ne souhaitait pas "perturber" une soirée qui "doit être dévouée au cinéma et non à la désignation de son président", pouvait-on lire dans un communiqué.

Toute l'info sur

La cérémonie des César 2017

Emmanuelle Seigner, Eva Greene et Vincent Perez au casting

Mercredi, le président de l’Académie des arts et techniques du cinéma Alain Terzian a refusé de s’étendre sur la polémique, préférant rappeler, lors de l’annonce des nominations, le palmarès de celui qui a remporté quatre César du meilleur réalisateur, entre 1980 et 2014, record absolu.

En ajoutera-t-il un cinquième sur sa cheminée ? Rien d’impossible. Le metteur en scène de Chinatown et de Frantic est en effet en train de tourner en région parisienne son prochain long-métrage, une adaptation du best-seller de Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie, paru en 2015.

Couronné par le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens, ce dernier met en scène une romancière qui a cessé d’écrire après la parution de son dernier succès. Alors qu’elle vient de recevoir des lettres anonymes menaçantes, une lectrice mystérieuse entre dans sa vie. 

Invité au Festival de Cannes en mai prochain ?

C'est le cinéaste Olivier Assayas (Personal Shopper) qui s'est chargée de l'adaptation d'un roman à la lisière du fantastique, influencé par Stephen King, qui avait tout pour séduire Roman Polanski. Le cinéaste a choisi sa compagne, Emmanuelle Seigner, pour tenir le rôle principal. C'est d'ailleurs depuis le tournage que la comédienne a posté sur Instagram, en début de semaine, une vidéo accompagnée d'un message équivoque. "Je me suis réveillée dans la forêt loin de la méchanceté et la bêtise humaine… et du mensonge".

Eva Greene et Vincent Perez complètent le casting d’un film qui pourrait, s’il est terminé à temps, être présenté au prochain Festival de Cannes. Président du jury sur la Croisette en 1991, le cinéaste a remporté la Palme d’Or en 2002 pour Le Pianiste, un chef d’œuvre qui allait ensuite décrocher 7 César mais aussi 3 Oscars, dont celui du meilleur réalisateur et du meilleur scénario adapté pour son auteur. 

C’est également à Cannes que Roman Polanski avait dévoilé son dernier film à ce jour La Vénus à la Fourrure, en 2013. Cette adaptation de la pièce de David Ives, avec Emmanuelle Seigner et Matthieu Amalric, allait lui valoir son 4e César du meilleur réalisateur, quelques mois plus tard.

En vidéo

Roman Polanski renonce à présider les César 2017

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Lire et commenter