L’acteur Philip Seymour Hoffman retrouvé mort chez lui à New York

L’acteur Philip Seymour Hoffman retrouvé mort chez lui à New York

CINÉMA
DirectLCI
DISPARITION – Lauréat de l’Oscar du meilleur acteur en 2006 pour "Capote", l’acteur américain Philip Seymour Hoffman est décédé à l’âge de 46 ans. Il aurait été victime d'une overdose.

Hollywood pleure l’un de ses plus grands talents. L’acteur Philip Seymour Hoffman, 46 ans, a été retrouvé mort dimanche après-midi dans son appartement du quartier de Greenwich Village, à New York, révèle le Wall Street Journal.

C'est l'un de ses amis qui aurait retrouvé son corps. D'après le New York Post, le comédien aurait été victime d'une overdose. En mai dernier, Philip Seymour Hoffman avait effectué une cure de désintoxication pour soigner son addiction à l'héroïne. Il était marié depuis 1999 à Mimi O'Donnell, avec laquelle il avait eu trois enfants : deux filles Tallulah et Willa, et un fils, Cooper.

Oscar du meilleur acteur en 2006 pour son interprétation stupéfiante de l’écrivain Truman Capote dans Capote, de Bennett Miller, il est actuellement à l’affiche de Hunger Games : L’Embrasement, le deuxième volet de la saga inspirée des romans jeunesse de Suzanne Collins. Il avait également été nommé trois fois à l'Oscar du meilleur second rôle pour La Guerre selon Charlie Wilson (2007), Doute (2008) et The Master (2012).

Avec Paul Thomas Anderson, un filmo fructueuse

Diplômé de la Tisch School of Arts de New York, à la fin des années 1980, Philip Seymour Hoffman se fait déjà soigner pour ses problèmes d'addiction à la drogue et à l'alcool. Bien vite, son talent singulier attire l'attention des plus grands metteurs en scène, au théâtre et au cinéma. En 1992, il tient un petit rôle dans le remake de Parfum de femme, avec Al Pacino, avant d'entamer, quatre ans plus tard, une collaboration fructueuse avec le réalisateur Paul Thomas Anderson, l'un des auteurs les plus respectés de sa génération.

Ensemble ils tourneront Hard Eight, Boogie Nights, Magnolia, Punch-Drunk Love et il y a deux ans The Master, dans lequel il incarnait le leader d'une secte, inspiré par L. Ron Hubbard, le créateur de la Scientologie. Voix grave, physique imposant, n'hésitant jamais à incarner des personnages à la psychologie tourmentée, l'acteur échappe délibérément aux canons d'Hollywood.

Il tournait Hunger Games 3 et 4

Ce qui ne l'empêche pas de travailler sur une poignée de blockbusters comme Mission : Impossible 3, avec Tom Cruise, en 2006. Ou plus récemment la saga Hunger Games, qu'il avait rejoint cette année pour le deuxième volet, L'Embrasement, dans le rôle de Plutarch Heavensbee, le plus gros succès de 2013 aux Etats-Unis.

Un personnage qu'il devait reprendre dans les deux prochains épisodes, en cours de tournage. D'après Entertainment Weekly il avait tourné l'intégralité de ses scènes dans le 3e épisode. Et il lui restait sept jours de travail sur le quatrième.

Sur le même sujet

Lire et commenter