Le nouveau "Star Wars" serait-il trop gore pour les enfants ?

Le nouveau "Star Wars" serait-il trop gore pour les enfants ?

DirectLCI
MYSTERE – Aux Etats-Unis, "Le Réveil de la Force", l'hyper attendu épisode 7 de "Star Wars", vient de recevoir la classification PG-13, soit interdit aux enfants de moins de 13 non accompagnés d'un adulte. C'est seulement le deuxième volet de la saga dans ce cas, laissant augurer d'un film plus sombre, voire violent que les précédents.

On ne sait pas grand chose de l'intrigue. Mais visiblement l'épisode 7 tant attendu de Star Wars contient des scènes susceptibles de heurter la sensibilité du jeune public. La MPAA (Motion Pictures Association of America) vient effet de visionner le film de J.J. Abrams, en salles aux Etats-Unis le 18 décembre prochain. Et a décidé de lui attribuer le visa PG-13, soit déconseillé aux enfants de moins de 13 ans.

C'est seulement la deuxième fois qu'un film de la franchise reçoit cette classification, après l'épisode 3, La Revanche des Sith, en 2005, en raison notamment des scènes finales où Anakin Skywalker était découpé en morceaux par Obi-Wan... avant de devenir Dark Vador. "De la violence de science-fiction et des images intenses", pouvait-on lire à l'époque dans l'avis rendu par la MPAA. Le Réveil de la Force, qui sortira en France deux jours avant les Etats-Unis, contiendrait-il une scène aussi dure ? A voir.

Une classification plutôt clémente

Ces derniers mois, la MPAA a délivré le visa PG-13 a des blockbusters comme Jurassic World, Avengers : l'ère d'Ultron, Furious 7 et tout récemment Hunger Games - La révolte : partie 2. De gros succès au box-office, en dépit de séquences déconseillées aux plus jeunes. Aux Etats-Unis, il existe deux visas encore plus sévères : R, qui nécessite la présence d'un adulte pour les spectateurs de moins de 17 ans. Et NC-17, qui interdit l'accès à la salle aux moins de 17 ans.

En France, le visa PG-13 n'existe pas. Un film peut être assorti d'une interdiction aux mineurs de 12, 16 ou 18 ans. Il peut également être classé X, si la commission de classification du CNC juge qu'il est pornographique ou qu'il incite à la violence. Ou alors classé tous publics, accompagné d'une mention spéciale du type "des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs" comme ce fut récemment le cas pour Jurassic World ou Furious 7.  

A LIRE AUSSI
>>
Mark Hamill vient-il de spoiler les fans de Star Wars ?
>> 
Luke Skywalker est-il passé du côté obscur de la Force ?
>> 
On a décodé la bande-annonce "Star Wars : Le Réveil de la Force" !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter