Le patron de Marvel critiqué pour son soutien à Donald Trump

Le patron de Marvel critiqué pour son soutien à Donald Trump

DirectLCI
BAD BUZZ - Pour avoir fait un don d'un million de dollars à Donald Trump, Ike Perlmutter, le patron de Marvel, a été vivement critiqué aux Etats-Unis, notamment par les fans des célèbres comics.

Donald Trump a trouvé un allié (financier) de taille. Le très controversé candidat à l'investiture républicaine a révélé lors d'un discours prononcé devant des anciens combattants à l'université de Drake que le patron de Marvel, Ike Perlmutter, lui a fait don de la coquette somme de 1 million de dollars pour le financement de sa campagne. Le politicien a déclaré que le PDG des comics était "l'un des grands hommes du pays en termes de business et talent". Du côté de Perlmutter, on soutient que ce don à l'égard de "l'ami Trump" était pour le soutenir dans sa volonté à aider les vétérans de guerre. Mouai.

La charité dont a fait preuve le CEO de Marvel a fait grincer les dents de plus d'un fan des comics. Sur la Toile, on dénonce un nouveau couac, après un précédent bad buzz qui entache la réputation du géant : Récemment, il avait laissé comprendre qu'il était plus facile de vendre des superhéros masculins que féminins, d'où l'absence de Black Widow dans les jouets Marvel.

Entre boycott et raison

Le ralliement à Donald Trump a fait réagir bon nombre de personnalités américaines, dont le réalisateur engagé Michael Moore (Bowling For Columbine) : "Trump annonce que le chef de Marvel Comics a signé un chèque de millions de dollars pour l'événement de ce soir. Je vais y réfléchir la prochaine fois, j'irai acheter un billet", écrit-il sur Twitter.

D'autres internautes réfléchissent aussi à l'avenir et appellent même à un boycott des produits et films Marvel. Et,  il y a ceux qui tentent de faire la part de choses entre le dirigeant de l'entreprise et les "artistes et écrivains qu'ils supportent". Stan Lee a par exemple apporté son soutien à la candidate démocrate Hillary Clinton. Un autre souligne que Marvel et Ike Perlmutter sont deux entités différentes : "Les gens, ce n'est pas compagnie Marvel qui a donné l'argent à Trump, mais c'est le CEO".

A VOIR AUSSI >> PHOTOS - La (très longue) liste des ennemis de Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet