Le prochain "James Bond" est repoussé à 2018... à cause de Daniel Craig !

Le prochain "James Bond" est repoussé à 2018... à cause de Daniel Craig !

DirectLCI
CAPRICE DE STAR – La Metro Goldwyn Mayer, qui produit le prochain volet de la saga James Bond a annoncé qu'elle pourrait repousser la sortie du film de deux ans pour que Daniel Craig renfile son costume trois-pièces.

Les producteurs de la saga misent gros sur Daniel Craig. Tellement gros qu'ils sont prêts à décaler la sortie du prochain (et vingt-cinquième) opus de la franchise à 2018 afin qu'il conserve son rôle de James Bond.

En effet, l'acteur britannique souhaiterait tourner dans une série Purity basée sur le livre éponyme, écrit par Jonathan Franzen et paru en septembre dernier. Pour le moment, les chaînes Showtime et FX mais aussi la plateforme Netflix et Amazon se battent pour acheter les droits du programme.

Une concession qui prend tout son sens

Les producteurs du prochain film James Bond ont révélé au journal anglais The Sun qu'ils accepteraient de repousser la sortie du long métrage pour que l'acteur ne leur claque pas dans les doigts ! Autrement dit, ils laisseraient le temps à Daniel Craig de jouer dans la série et programmeraient le tournage une fois les vingt épisodes de la série terminés. Selon eux, le comédien est "une pièce fondamentale de la nouvelle approche de l'histoire bondienne et un homme clef qui a contribué à la rentabilité de la franchise. Il a rapporté 2 milliards de dollars." Voilà qui a le mérite d'être clair.

EN SAVOIR + >> Daniel Craig, prêt à quitter James Bond pour une série américaine ?

Mais, si l'acteur est aussi bankable depuis qu'il incarne James Bond – à savoir depuis Casino Royale, sorti il y a dix ans déjà – c'est un pari pour le moins risqué puisque ce dernier n'a encore ni confirmé qu'il tournerait dans la série Purity ni déclaré officiellement qu'il jouerait bien de nouveau l'agent secret le plus célèbre au monde. Et en 2018, Daniel Craig aura cinquante ans. L'âge de raison pour rempiler pour un James Bond ?

À LIRE AUSSI >> L'acheteur de la DB10, l'Aston Martin de James Bond, ne pourra pas la conduire
 

Plus d'articles