Le réalisateur et écrivain Alexandre Astruc est décédé

Le réalisateur et écrivain Alexandre Astruc est décédé

DISPARITION – Le cinéaste et écrivain Alexandre Astruc est décédé à Paris dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 92 ans. Père spirituel de la Nouvelle Vague, il avait inventé le concept de "caméra-stylo" et avait notamment réalisé "Le rideau cramoisi" et "Les mauvaises rencontres".

Il était une des grandes figures de la Nouvelle Vague. Le cinéaste et écrivain Alexandre Astruc, est décédé à Paris dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 92 ans.

Passionné de mathématiques, il a renoncé étudiant à Polytechnique pour se consacrer à la littérature. Devenu rédacteur, Alexandre publie en 1948 dans L'écran français un manifeste devenu célèbre, "Naissance d'une nouvelle avant-garde : la caméra-stylo". Dans ce texte, qui exercera une grande influence sur les cinéastes de la Nouvelle Vague, il estime que la création cinématographique peut être considérée "comme un art, un langage".

Prix Roger Nimier pour Ciel de cendres

Il réalise son premier film en 1952, Le rideau cramoisi, adaptation cinématographique des Diaboliques, de Jules Barbey d'Aurevilly, couronné par le Prix Louis-Delluc. Trois ans plus tard, il filme Les mauvaises rencontres, salué par François Truffaut, puis signe deux adaptations soignées, Une vie de Maupassant et L'éducation sentimentale de Flaubert. 

Hésitant à se définir comme "un metteur en scène qui aurait écrit des livres ou un écrivain qui aurait réalisé des films", Alexandre Astruc alterne films, documentaire, romans et essais. Il est notamment l'auteur de Ciel de cendres (prix Roger Nimier, 1975), Le permissionnaire ou Le roman de Descartes.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

EN DIRECT - Covid-19 : "La France était mal préparée" pour cette crise, estime l'épidémiologiste Didier Pittet

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Paiements en ligne par carte bancaire : ce qui change depuis ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.