Le réalisateur John Carney s'excuse après ses propos insultants envers Keira Knightley

CINÉMA

EXCUSES - Quelques heures après avoir vivement critiqué Keira Knightley lors d'une interview pour The Independant, le réalisateur John Carney est revenu sur ses propos en s'excusant sincèrement dans un long message sur Twitter.

Il est rare de lire des excuses honnêtes, sincères, qui ne rejettent la faute sur personne d'autre que l'auteur lui-même. Et c'est ce qu'a publié le réalisateur John Carney sur son compte Twitter, quelques heures après avoir critiqué Keira Knightley pour son supposé manque de professionnalisme et sa mauvaise attitude en tournage.

C'est en 2014 que l'actrice et le metteur en scène ont travaillé ensemble pour le film New York Melody. Une collaboration qui s'était mal passée selon Carney, qui s'est exprimé sur le site The Independant, arguant notamment que son "entourage" était envahissant et qu'elle n'était pas une très bonne actrice : "je ne veux pas accabler Keira, mais être un acteur de cinéma est une chose difficile qui demande de l'honnêteté, je suis sûr qu'elle n'y était pas prête sur ce film".

De sincères regrets

Ce mercredi 1er juin, le réalisateur est revenu sur ses propos dans un long texte sur Twitter, sans faire porter le chapeau au journaliste, sans remettre la faute sur une mauvaise traduction. Il a simplement reconnu qu'il avait fait une erreur : "Par un réalisateur qui se sent complètement idiot" écrit-il avant de partager ses excuses. "Récemment, lors d'une interview téléphonique, la conversation a rapidement tourné sur mes précédents films. Et j'ai dit des choses méchantes et blessantes à propos de Keira Knightley" raconte-t-il.

"J'ai honte de moi, continue-t-il. J'ai honte d'avoir dit de tels mots, et ce qu'ils veulent dire de ma personne. J'ai blâmé quelqu'un d'autres pour les échecs que j'ai eus dans ma carrière. C'est un comportement mesquin dont je ne suis pas fier. C'est arrogant et irrespectueux". John Carney revient ensuite sur Keira Knightley et loue son professionnalisme et son "implication sans faille pendant le film. Elle a beaucoup contribué au succès du film".

Le metteur en scène précise ensuite qu'il a écrit une lettre d'excuse à l'actrice, mais voulait "partager sans réserve [ses] excuses publiquement, à ses fans, ses proches et toutes les personnes qui ont été offensées par les propos". Avant de conclure qu'il "ne pourra jamais justifier ces mots" et qu'il ne les répétera jamais plus". C'est rare, et c'est ce genre d'excuses que nous avons envie de voir plus souvent.

EN SAVOIR + >>  Keira Knightley, attaquée par le réalisateur John Carney, Hollywood la défend 

Lire et commenter