Léa Seydoux, nommée comme "star montante" aux Baftas

Léa Seydoux, nommée comme "star montante" aux Baftas

PRIX - L'actrice française concourra au prix de révélation de l'année pour sa performance dans La vie d'Adèle. C'est le public qui décerne cette récompense, remise à Londres le 16 février prochain.

Elle est loin d'être débutante. Pourtant, Léa Seydoux vient d'apprendre qu'elle figurait parmi les nommés au titre de star montante aux Baftas, l'équivalent britannique des Césars. L'actrice française, révélée en 2008 grâce à son rôle d'adolescente timorée dans La belle personne, représentera La vie d'Adèle, également nommé aux Golden Globes dans la catégorie meilleur film étranger. Le gagnant de cette récompense, décernée d’après un vote du public , sera annoncé le 16 février au cours de la cérémonie à Londres.

Un palmarès attrayant

Les quatre autres nommés sont l’acteur américain Dane DeHaan, aperçu dans The Place Beyond the Pines aux côtés de Ryan Gosling, l’acteur britannique George MacKay, (The Boys are Back) et Will Poulter (Les Millers) ou encore Lupita Nyong'o, chouchou des bookmakers pour son rôle dans 12 years a slave, grand favori des prochains Oscars. Le reste des nominations sera annoncé mercredi 8 janvier.

La comédienne de 28 ans, qui apparaitra bientôt dans le nouveau long métrage de Wes Anderson, The Grand Budapest Hotel , a l'occasion de succéder à des stars comme Shia LaBeouf, Eva Green, Kristen Stewart et Tom Hardy. L'année dernière, la Française Emmanuelle Riva avait décroché le titre de meilleure actrice pour son rôle dans Amour, de Michael Haneke.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : une centaine de centres de vaccination ouverts tout le week-end en Île-de-France

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter