Leonardo DiCaprio de retour sous la direction de Martin Scorsese

CINÉMA
RETROUVAILLES - Martin Scorsese s’apprête à diriger pour la sixième fois son acteur fétiche Leonardo DiCaprio, pour une adaptation du livre "Le diable dans la ville blanche" d’Erik Larson.

DiCaprio dans la peau d’un tueur, derrière les caméras de Martin Scorsese. Les deux hommes sont réunis dans le projet d'adaptation cinématographique du livre Le diable dans la ville blanche. Ce dernier se base sur l’histoire vraie de H.H. Holmes, l’un des premiers tueurs en série de l’histoire, qui a tué près de 200 personnes durant l’exposition universelle de 1893 à Chicago, en les attirant dans son hôtel.


Un projet déjà évoqué, mais qui semble se concrétiser, l'acteur oscarisé pour The Revenant ayant acquis les droits du film en 2010, et le réalisateur semblant s’intéresser de très près au projet comme il l’a confié au Toronto Sun. "Nous sommes en train de travailler sur le scénario. C'est une des choses que j’ai dû arrêter ces six derniers mois (ndlr pour finaliser Silence, son dernier film attendu le 8 février 2017 au cinéma). Ils veulent que l’on recommence en janvier et voir si l’on peut le faire car c’est une histoire extraordinaire."

Scorsese retrouve aussi De Niro

Depuis Gangs of New York, leur première collaboration, les deux hommes ont noué une véritable amitié. "Nous sommes devenus très proches et nous aimons passer du temps ensemble", raconte le réalisateur. Ils se sont retrouvés sur les plateaux de tournage à quatre reprises après cela pour Aviator, Les infiltrés, Shutter Island et Le loup de Wall Street, avec toujours le succès au rendez-vous. 


Et prochainement le réalisateur retrouvera un autre de ses acteurs favoris. Il va en effet diriger Robert De Niro dans The Irishman, marquant leurs retrouvailles près de 20 ans après Taxi Driver et pour la onzième fois. Dans ce long métrage attendu pour 2018, il dirigera également, et pour la première fois, Al Pacino, une autre légende du cinéma américain.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter