Les prix pour les films gays ? Xavier Dolan n'en veut surtout pas !

Les prix pour les films gays ? Xavier Dolan n'en veut surtout pas !

AGACEMENT - Dans un entretien accordé à "Telerama", le jeune réalisateur québécois Xavier Dolan se dit "dégoûté" par les récompenses accordées au cinéma gay. L'auteur de "Mommy", en salles le 8 octobre, n'est ainsi jamais allé chercher la "queer Palm" qu'il a remporté en 2012 pour "Laurence Anyways".

Xavier Dolan ne mâche pas ses mots, surtout lorsqu'il s'agit de défendre son cinéma. A l'occasion de la sortie le 8 octobre de Mommy, le coup de cœur du dernier Festival de Cannes , le jeune réalisateur évoque ouvertement son homosexualité dans les pages de Telerama . "J’avais fait mon coming out à 16 ans", raconte-t-il. "Dans une école de la banlieue de Montréal où les élèves étaient, pour le coup, incroyablement tolérants et amicaux : je suis devenu populaire à cette occasion, même si j’avais eu, bien sûr, auparavant, mon lot de soirées à me torturer à ce sujet ! Je suis conscient que c’est assez rare, que j’ai été privilégié."

On fragmente le monde en petites communautés étanches

Pas question, en revanche, qu'on fasse de lui un cinéaste militant. Lauréat de la Queer Palm, sur la Croisette, en 2012 pour Laurence Anyways, Xavier Dolan affiche son mépris pour ce genre d'initiative. "Que de tels prix existent me dégoûte", s'emporte-t-il. "Quel progrès y a-t-il à décerner des récompenses aussi ghetoïsantes, aussi ostracisantes, qui clament que les films tournés par des gays sont des films gays ? On divise avec ces catégories. On fragmente le monde en petites communautés étanches. La Queer Palm, je ne suis pas allé la chercher. Ils veulent toujours me la remettre. Jamais !".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter