Lumières 2014 : la presse étrangère récompense Kechiche et Gallienne

Lumières 2014 : la presse étrangère récompense Kechiche et Gallienne

CINÉMA
DirectLCI
PRIX – C'est la version française des Golden Globes : les Lumières, trophées décernés par la presse étrangère installée en France, ont récompensé lundi "La Vie d'Adèle" d'Abdellatif Kechiche et "Les Garçons et Guillaume, à table !" de et avec Guillaume Gallienne. Un avant-goût des César, le 28 février prochain ?

Les Lumières ont rendu leur verdict. Ces trophées, remis depuis 1996 par la presse étrangère en France sur le modèle des Golden Globes, ont récompensé lundi le meilleur du cinéma hexagonal au cours de l'année 2013. Deux films ressortent grands gagnants de la cérémonie, présidée cette année par la comédienne Carole Bouquet.

La Vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche, poursuit sa moisson de récompenses entamée avec la Palme d'or, en mai dernier à Cannes. Il remporte ainsi le prix du meilleur film, du meilleur réalisateur pour l'auteur franco-tunisien, celui de la meilleure actrice pour Léa Seydoux et de la révélation féminine pour Adèle Exarchopoulous.

Les César le 28 février prochain

Les Garçons et Guillaume, à table !, de et avec Guillaume Gallienne, décroche lui les trophées du meilleur acteur et du meilleur premier film. Sans surprise, ces deux longs-métrages devraient truster les nominations des prochains César, qui seront décernés le 28 février prochain au Théâtre du Châtelet. Une cérémonie qui sera présentée cette année par la comédienne belge Cécile de France, qui succède à Antoine de Caunes.

Le reste du palmarès des Lumières : prix spécial du jury pour Grand Central, de Rebecca Zlotowski ; meilleur scénario original ou adaptation à David Ives et Roman Polanski pour La Vénus à la Fourrure ; révélation masculine de l'année pour Raphaël Personnaz dans Quai d'Orsay, de Bertrand Tavernier ; meilleur film francophone hors de France pour Les Chevaux de Dieu, de Nabil Ayouch ; prix technique CST de la meilleure photographie à Thomas Hardmeier pour son travail sur T.S. Spivet, de Jean-Pierre Jeunet.

Sur le même sujet

Lire et commenter