Lumières 2017 : "Elle" et "Une vie" en tête des nominations

DirectLCI
AVANT "LES CÉSAR". C’est le lundi 30 janvier prochain que la presse internationale récompensera le cinéma français au cours de la 22e édition des Lumières. En tête des nominations, "Elle" de Paul Verhoeven et "Une vie" de Stéphane Brizé.

Organisés par l'Académie des Lumières qui a vu le jour en 1995 à l'initiative de Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr, les Prix Lumières récompensent tous les ans le cinéma français. L'Académie des Lumières veut souligner le grand intérêt que porte au cinéma français la presse internationale largement représentée à Paris.


De la même façon que les Golden Globe pour les Oscars, ces récompenses préfigurent les César. L'an passé, Mustang, de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, avait été sacré meilleur film lors des 21e Prix Lumières.

En vidéo

"Mustang" va défendre les couleurs de la France aux Oscars

Les films Elle, Une vie et Rester vertical font partie des favoris pour les 22e prix Lumières décernés par les correspondants de la presse étrangère à Paris, ont annoncé vendredi les organisateurs.

Egalement en lice pour les Golden Globes, mais tout juste évincé de la course aux Oscars, Elle de Paul Verhoeven est sélectionné dans la catégorie meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleure actrice pour Isabelle Huppert, dans le rôle d'une femme violée qui refuse d'être une victime et se met à poursuivre son agresseur.

Adaptation d'une nouvelle de Maupassant, Une vie de Stéphane Brizé est en lice dans la catégorie film, réalisateur, actrice (pour Judith Chemla) et image. Le film a été récompensé mercredi par le prix Louis-Delluc, l'un des plus prestigieux du cinéma français.
  

Parmi les autres films sélectionnés, figurent Rester vertical d'Alain Guiraudie, Nocturama de Bertrand Bonello, La Mort de Louis XIV d'Albert Serra qui pourrait valoir un prix à son interprète principal, Jean-Pierre Léaud, en compétition notamment avec Gaspard Ulliel pour son rôle dans Juste la fin du monde de Xavier Dolan.
  

Après avoir créé l'an dernier un prix pour la musique de film et le documentaire, les Lumières vont décerner cette année, pour la première fois, un trophée récompensant le film d'animation. Le film franco-suisse Ma vie de courgette de Claude Barras est en lice. Ce conte délicat sur la tolérance représente par ailleurs la Suisse dans la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.
  

La cérémonie de remise des prix se tiendra le 30 janvier au théâtre de la Madeleine, à Paris. Les Lumières de la presse étrangère ont été créés en 1995 à l'initiative du producteur Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr pour récompenser le cinéma français.

Voici les nominations complètes:


Meilleur film

ELLE

LA MORT DE LOUIS XIV

NOCTURAMA

LES OGRES

RESTER VERTICAL

UNE VIE


Meilleur réalisateur

Bertrand Bonello - NOCTURAMA

Stéphane Brizé – UNE VIE

Léa Fehner – LES OGRES

Alain Guiraudie – RESTER VERTICAL

Albert Serra – LA MORT DE LOUIS XIV

Paul Verhoeven - ELLE


Meilleure actrice

Judith Chemla – UNE VIE

Marion Cotillard – MAL DE PIERRES

Virginie Efira - VICTORIA

Isabelle Huppert - ELLE

Sidse Babett Knudsen – LA FILLE DE BREST

Soko – LA DANSEUSE


Meilleur acteur

Pierre Deladonchamps – LE FILS DE JEAN

Gérard Depardieu – THE END

Nicolas Duvauchelle – JE NE SUIS PAS UN SALAUD

Jean-Pierre Léaud – LA MORT DE LOUIS XIV

Omar Sy et James Thierrée - CHOCOLAT

Gaspar Ulliel – JUSTE LA FIN DU MONDE


Meilleur scénario

David Birke - ELLE

Léa Fehner, Catherine Paillé et Brigitte Sy – LES OGRES

Emilie Frèche et Marie-Castille Mention-Schaar – LE CIEL ATTENDRA

Alain Guiraudie – RESTER VERTICAL

François Ozon – FRANTZ

Céline Sciamma – MA VIE DE COURGETTE


Meilleure image

Christophe Beaucarne – MAL DE PIERRES

Benoît Debie – LA DANSEUSE

Antoine Héberlé – UNE VIE

Léo Hinstin – NOCTURAMA

Pascal Marti - FRANTZ

Jonathan Ricquebourg – LA MORT DE LOUIS XIV


Meilleure révélation masculine

Damien Bonnard – RESTER VERTICAL

Corentin Fila et Kacey Mottet Klein – QUAND ON A 17 ANS

Finnegan Oldfield – BANG-GANG

Toki Pilioko - MERCENAIRE

Sadek – TOUR DE FRANCE

Niels Schneider – DIAMANT NOIR


Meilleure révélation féminine

Oulaya Amamra et Déborah Lukumuena - DIVINES

Paula Beer - FRANTZ

Lily Rose Depp – LA DANSEUSE

Manal Issa – PEUR DE RIEN

Naomi Amarger et Noémie Merlant – LE CIEL ATTENDRA

Raph – MA LOUTE


Meilleur premier film

APNEE de Jean-Christophe Meurisse

DIAMANT NOIR d’Arthur Harari

DIVINES de Houda Benyamina

GORGE CŒUR VENTRE de Maud Alpi

LA DANSEUSE de Stéphanie di Giusto

MERCENAIRE de Sacha Wolff


Meilleur film francophone

BELGICA de Felix van Groeningen

LA FILLE INCONNUE de Jean Pierre et Luc Dardenne

HEDI de Mohammed Ben Attia

JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan

MIMOSAS d’Oliver Laxe

LES PREMIERS, LES DERNIERS de Bouli Lanners


Meilleur film d'animation

LA JEUNE FILLE SANS MAINS de Sébastien Laudenbach

LOUISE EN HIVER de Jean-François Languionie

MA VIE DE COURGETTE de Claude Barras

TOUT EN HAUT DU MONDE de Rémi Chayé

LA TORTUE ROUGE de Michael Dudok de Wit


Meilleur documentaire

LE BOIS DONT LES REVES SONT FAITS de Claire Simon

DERNIERES NOUVELLES DU COSMOS de Julie Bertuccelli

MERCI PATRON ! de François Ruffin

LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON d’Etienne Chaillou et Mathias Théry

SWAGGER d’Olivier Babinet

VOYAGE A TRAVERS LE CINEMA FRANÇAIS de Bertrand Tavernier


Meilleure musique

Sophie Hunger – MA VIE DE COURGETTE

Ibrahim Maalouf – DANS LES FORETS DE SIBERIE

Laurent Perez del Mar – LA TORTUE ROUGE

ROB - PLANETARIUM

Philippe Rombi - FRANTZ

Gabriel Yared – JUSTE LA FIN DU MONDE

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter