Mais qui est John Gazelle, l'internaute qui a volé le trailer de "Avengers 2" ?

CINÉMA
MYSTERE – Ca va barder au pays des superhéros. Marvel Studios s'apprêterait à assigner Google en justice, suite à la fuite de la bande-annonce de Avengers : l'ère d'Ultron. La société de production voudrait en effet obtenir le véritable nom d'un internaute baptisé "John Gazelle".

C'est l'un des films les plus attendus de 2015. L'un des plus coûteux aussi, enjeu majeur pour Disney et Marvel Studios. Le 23 octobre, un premier trailer de Avengers : l'ère d'Ultron , fuitait sur le net, pour le plus grand bonheur des fans... mais pas de ses producteurs, fâchés de voir leur plan marketing bouleversé ainsi. Si des millions d'internautes ont depuis vu la bande-annonce officielle, dévoilée, quelques jours plus tard, pas question d'en rester là.

Le piratage de trop ?

The Hollywood Reporter révèle ainsi que Marvel Studio envisage très sérieusement d'assigner Google, après avoir exigé le retrait de la bande-annonce volée, en vertu du Digital Millennium Copyright Act. La société de production voudrait en effet obtenir davantage d'informations sur le pirate. D'après des documents légaux qu'a pu se procurer la revue professionnelle , elle voudra ainsi connaître l'adresse IP, et surtout l'identité du propriétaire du compte Youtube et du compte Google + du fautif, qui répond pour l'heure au pseudonyme de "John Gazelle".

L'affaire, qui pourrait se régler devant un tribunal de Californie, tient à cœur aux propriétaires de la franchise Avengers. Le premier volet, sorti en 2012, a rapporté plus de 1,5 milliard de dollars au box-office, soit le plus gros succès de l'histoire du cinéma derrière Avatar et Titanic. Cet été, le piratage de Expendables 3 aurait considérablement affecté ses résultats en salles. Et Iron Man, Thor, Hulk et leurs amis n'ont certainement pas envie de connaître le même sort !

Lire et commenter