Mais qui va pouvoir jouer Charles Manson dans le prochain film de Quentin Tarantino ?

DirectLCI
CASTING - Alors que le gourou criminel Charles Manson vient de mourir, Quentin Tarantino prépare un nouveau film qui évoquera les meurtres commis, à l’été 1969, par la secte dont il était à la tête. Si de nombreuses stars se pressent pour faire partie du projet, rien ne filtre sur le nom de celui qui pourrait prêter ses traits à un personnage qui hante l’Amérique depuis plus de 40 ans…

C’est le projet dont tout le monde parle à Hollywood… et ça ne fait que commencer. Deux ans après le semi-échec de The Hateful Eight, Quentin Tarantino planche sur un nouveau long-métrage consacré aux meurtres commis à l’été 1969 par la secte du gourou psychopathe Charles Manson, qui vient de rendre l’âme à l’âge de 83 ans. Après avoir mis un terme abrupt à sa collaboration avec The Weinstein Company, suite au scandale que l’on sait, le cinéaste américain a fait monter les enchères avec les principaux studios et finalement décidé de confier son prochain bébé à Sony Pictures. Lequel, outre un budget confortable de près de 100 millions de dollars, a accepté de lui céder le "final cut" (la validation du montage final – ndlr), un privilège rare au royaume des blockbusters. 

Des rumeurs à ne pas - toujours - écouter

Ce sera la première fois que l’auteur de Reservoir Dogs et Pulp Fiction s’inspire de faits réels, même s’il entretient volontairement le flou sur sa volonté de les respecter à la lettre. N’avait-il pas réécrit la mort d’Hitler de manière "flamboyante" dans Inglourious Basterds, son film de guerre sorti en 2009 ? D’après Vanity Fair, qui cite une source ayant lu le script de Quentin Tarantino, le film aura pour personnage principal un acteur qui, après un petit succès à la télé, tente de percer au cinéma, tout comme le cascadeur qui le double sur le petit écran. Le meurtre de Sharon Tate, l’épouse de Roman Polanski, et de quatre de ses amis, dans la nuit du 8 au 9 août 1969, serait seulement évoqué en toile de fond. Mais faut-il se fier aux rumeurs ? 

D’après plusieurs médias spécialisés, Quentin Tarantino aurait choisi Margot Robbie, la partenaire de Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, pour incarner Sharon Tate. DiCaprio lui-même, qui jouait un méchant jouissif dans Django Unchained, pourrait être de la partie tout comme Brad Pitt, inoubliable Aldo Raine dans Inglourious Basterds. A ce casting de rêve s’est ajouté il y a quelques jours le nom de Tom Cruise, qui n’a jamais, jusqu’ici, travaillé avec le cinéaste le plus rock n’roll de sa génération. L’un d’entre eux se fera-t-il pousser la barbe pour incarner Charles Manson ? Pas sûr…

Et pourquoi pas un inconnu ?

A l’époque des faits, Charles Manson avait 35 ans. Tom Cruise en a aujourd'hui 55, Brad Pitt 53 et Leonardo DiCaprio 43. Si l’acteur oscarisé de The Revenant a largement le potentiel pour interpréter l’un des criminels les plus fascinants de de l’histoire des Etats-Unis, Quentin Tarantino pourrait très bien confier le rôle à un visage moins connu du grand public. Dans Inglourious Basterds, par exemple, c’est le comédien de théâtre allemand Martin Wuttke qui interprétait Adolf Hitler… 


Depuis qu’il a été condamné à la prison à vie, en 1971, Charles Manson a régulièrement inspiré la pop culture américaine. Le groupe Guns n'Roses a notamment repris l'une des ses chansons, "Look at you game girl", en 1993. Il a également fait l'objet de nombreux documentaires et fictions. Dans la dernière en date, la série Aquarius, en 2015, avec David Duchovny, c'est comédien britannique Gethin Anthony, vu dans Game of Thrones, qui lui prêtait ses traits. Mais il n'a jamais été, jusqu'ici, interprété par une grande star de cinéma...

Plus d'articles

Sur le même sujet