Matt Damon raciste sans le savoir ?

Matt Damon raciste sans le savoir ?
CINÉMA

POLEMIQUE - C'est l'un des acteurs les plus consensuels à Hollywood. Et pourtant. Dans "Project Greenlight", la série documentaire qui vient de débuter sur HBO, Matt Damon tient des propos sur la diversité au cinéma qui ont choqué une partie des téléspectateurs. A tel point que la star de la saga Jason Bourne a dû s'expliquer dans un communiqué de presse...

Matt Damon dans la tourmente ? Dimanche dernier, la chaîne américaine à péage HBO diffusait le premier épisode de "Project Greenlight," une série documentaire dont il est producteur. Et dans laquelle, avec son camarade Ben Affleck, et un panel de professionnels du cinéma, il donne l'opportunité à de jeunes metteurs en scène de réaliser leur premier film.

Au cours d'une discussion animée, la star de la saga Jason Bourne coupe la parole à Effie Brown, la productrice afro-américaine du film Dear White People. La jeune femme estime qu'il serait opportun de recruter un réalisateur de couleur pour diriger un scénario dont l'héroïne, Harmony, est "une prostituée mais aussi le seul personnage noir d'un film où elle se fait tabasser par son maquereau blanc."

"Je suis désolé d'avoir offensé certaines personnes"

Avant qu'elle ait pu poursuivre son argumentation, Matt Damon lance : "Lorsqu'on parle de diversité, on le fait dans le casting du film. Pas dans celui de l'équipe (qui réalise - ndlr).". Des propos qui scotchent littéralement la jeune femme. Et qui ont aussitôt déclenché une vague de protestations sur les réseaux sociaux de la part de téléspectateurs outrés.

A tel point que Matt Damon s'est fendu d'un communiqué dans lequel il précise le fond de sa pensée. "Mes propos faisaient partie d'une discussion plus large sur la diversité à Hollywood et sur la nature fondamentale de "Project Greenlight" qui n'a pas été retenue au montage", écrit l'acteur. "Je suis désolé d'avoir offensé certaines personnes, mais au moins je suis heureux d'avoir engagé le débat sur la diversité à Hollywood."

"Nous avons besoin de réalisateurs plus 'divers'"

Puis, rappelant le but du programme, il insiste : "Je pense profondément que nous avons besoin de réalisateur plus "divers" dans ce métier. J'aime faire des films. C'est ce que j'ai choisi de faire dans ma vie et je veux que chaque jeune qui regarde "Project Greenlight" comprenne que réaliser des films est une forme d'expression pour lui aussi."

Et vous, qu'en pensez-vous ? Matt Damon paie-t-il simplement le fait d'avoir coupé la parole à Effie Brown ? Ou ses propos sont-ils vraiment tendancieux ? Regardez...

A LIRE AUSSI
>>
Dear White People : un réalisateur noir dans un monde de blancs

Lire et commenter