"Mr. Ove" : c’est l’histoire d’un vieux grincheux impossible à détester

"Mr. Ove" : c’est l’histoire d’un vieux grincheux impossible à détester

COUP DE CŒUR - Adaptation d’un feel good book suédois, "Mr. Ove" dresse le portrait d’un papy ronchon pressé d’en finir. Mais dont le cœur, bien caché, va se remettre à battre au contact de ses nouveaux voisins. A la fois tendre et caustique, une chouette pépite à découvrir en salles ce mercredi.

C’est l’histoire d’un vieux Monsieur grincheux qui veut en finir. Sauf que la mort en a décidé autrement. Ove, c’est son prénom, vit dans une banlieue pavillonnaire où tout et tout le monde l’insupporte. Veuf depuis peu, voilà qu’il se retrouve au chômage, à la veille de la retraite. Autant dire que rien ne le retient plus sur cette planète. Jusqu’au jour où débarque de nouveaux voisins. Une gentille petite famille, avec trois enfants et un quatrième à venir. Bon gré malgré, le vieux ronchon va entrer dans leur vie…. Et leur raconter la sienne, riche d’une incroyable histoire d’amour.

Rolf Lasgaard, excellent

Mr. Ove est l’adaptation d’un roman paru en 2013 de Fredrick Backman, journaliste et blogueur à succès dans sa Suède natale. Un feel good book dont l’adaptation cinématographique par le réalisateur Hannes Holme a décroché six nominations aux Guldbagge Awards, les César locaux, avec à la clé le trophée du meilleur acteur pour Rolf Lassgard, son interprète principal. Tour à tour insupportable, irrésistible et bouleversant, il est pour beaucoup dans la réussite de cette pépite qui sort ce mercredi sur les écrans français. Mais pas seulement.

En faisant l’aller-retour entre passé et présent, à coup de flashbacks qui viennent ponctuer le récit, Hannes Holme construit par petites touches le portrait d’un Monsieur tout le monde pas tout à fait comme les autres. Mr. Ove est le genre de comédie, si s’en est vraiment une, qui vous prend par surprise : passé l’humour noir, très noir des premières minutes, on s’attache vite à cet antihéros nostalgique qui finit par nous tirer les larmes. Attention, c’est contagieux.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : surmortalité de 9% en France en 2020 par rapport à 2019

    Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

    Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

    Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

    Virus "le plus dangereux du monde" créé par l'Homme : que sait-on de cette une de "Sciences et Avenir" ?

    Lire et commenter