MTV Movie Awards : Emma Watson reçoit une récompense inédite dans l'histoire du cinéma

MTV Movie Awards : Emma Watson reçoit une récompense inédite dans l'histoire du cinéma

PREMIÈRE - La cérémonie des "MTV movie and TV Awards" se tenait ce dimanche 7 mai à Los Angeles. Pour la première fois, un prix récompensait un acteur ou une actrice dans la même catégorie. C'est Emma Watson qui est repartie avec le trophée pour son rôle dans "La Belle et la Bête".

Cette année, les "MTV movie and TV Awards" mettaient les acteurs et les actrices sur un pied d'égalité. Pas question de donner deux prix, la cérémonie a créé un seul et même trophée récompensant une performance. C'est Emma Watson qui est repartie ce dimanche avec la statuette pour ce premier prix non-genré de l'histoire du cinéma, pour son rôle dans La Belle et la Bête

Montée sur scène pour recevoir son trophée, l'actrice a tenu a salué le choix d'un tel prix dans un discours marquant : "Tout d'abord, je pense que je devrais dire quelque chose au sujet du prix lui-même. Que ce soit la première récompense dans l'histoire du cinéma qui ne distingue pas les nommés en fonction de leur genre nous apprend quelque chose sur l'expérience humaine. La décision de MTV de créer un prix non-genré pour les acteurs aura une signification différente pour chacun", a-t-elle dit.

Lire aussi

En vidéo

La Belle et la Bête retrouve une jeunesse au cinéma

Emma Watson a aussi mis en avant l'importance de la performance d'un acteur ou d'une actrice au cinéma, avant le genre : "Pour moi, cela signifie que le jeu d'acteur est la capacité d'un individu à se mettre à la place d'un autre et cela ne nécessite pas deux catégories séparées. L'empathie et la faculté à utiliser son imagination ne devraient pas avoir de limites. Ceci a une grande importance pour moi".

Et d'évoquer son rôle dans le film de Disney : "Je crois qu'on m'a remis ce prix à cause de qui est Belle et ce qu'elle représente. Les villageois dans notre conte de fées voulaient lui faire croire que le monde était plus petit que ce qu'elle croyait, avec moins d'opportunités pour elle, que sa curiosité, sa soif de connaissance et son désir d'obtenir plus de la vie étaient la cause de son sentiment d'aliénation. J'ai adoré jouer quelqu'un qui n'a écouté rien de tout ça. Je suis tellement fière d'avoir pu participer à un film qui célèbre la diversité, l'inclusion, la lecture et la joie comme celui-ci le fait".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas ces dernières 24 heures

"Surveillance renforcée" : ces nouveaux départements qui pourraient basculer ce soir

Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Lire et commenter