Natalie Portman : sa venue à Jérusalem met les ultra orthodoxes en colère

Natalie Portman : sa venue à Jérusalem met les ultra orthodoxes en colère

DirectLCI
POLEMIQUE - Natalie Portman est actuellement en Israël pour tourner son premier film en tant que réalisatrice. Une initiative qui ne plaît pas du tout aux ultra orthodoxes. Précisions.

Natalie Portman : persona non grata à Jerusalem ? C'est en tout cas l'avis de nombreux ultra orthodoxes qui ont contesté ce mardi la venue de la star dans la ville sainte. La comédienne d'origine israélienne y tourne actuellement A Tale of Love and Darkness, son premier film en qualité de réalisatrice. Il s'agit de l'adaptation du roman autobiographique à succès de l'écrivain Amos Oz, star dans l'Etat Juif, qui a d'ailleurs validé ladite œuvre avec enthousiasme – et gracieusement.

Cela fait cinq bonnes années que Portman porte ce projet, qu'elle avait qualifié il y a quelques mois d'"histoire d'amour et de ténèbres". Le drame en question, financé par le Jerusalem Film Fund, se focalisera sur un petit garçon qui, traumatisé par la guerre et le suicide de sa mère, décide de s'installer dans un kibboutz pour changer d'identité. Il se murmure que la star de Black Swan pourrait tenir le rôle de la défunte maman.

Un accueil hostile

Si ce projet séduit de nombreux cinéphiles israéliens, tout le monde ne voit pas le tournage d'un bon œil. Des locaux de la production auraient en effet été saccagés. Rachel Azaria, député maire de Jérusalem, a confirmé avoir reçu une plainte de Natalie Portman et de son équipe contre les habitants ultra orthodoxes du quartier de Nahlaot. "Il est prévu que le tournage se déroule dans plusieurs rues sensibles, près des synagogues et des yeshivas. Les séquences filmées auraient dû être examinées pour n'offenser personne", reproche-t-on à Portman dans une lettre.

"Il y a une tension constante entre le désir de célébrer la diversité de Jérusalem et les revendications de groupes extrêmes qui s'y opposent. L'attractivité de cette ville, son architecture unique et les efforts consentis par l'industrie du film et de la télévision triompheront", a confié Azaria dans un communiqué. Portman devrait a priori poursuivre son tournage mais dans un climat assez brûlant.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter