Non, Rambo n'ira pas combattre Daech en Syrie...

Non, Rambo n'ira pas combattre Daech en Syrie...

INTOX – Rambo de retour pour mater les terroristes de l'Etat islamique ? La nouvelle, annoncée par Sylvester Stallone au Comic-Con, a fait le tour du Web ce lundi. Et a été reprise par de nombreux médias, jusqu'en France. Sauf que la star ne s'est jamais rendue à San Diego...

C'était presque trop gros pour être vrai. Ce lundi, la presse internationale annonçait que le 5e volet de la saga Rambo verrait l'ancien soldat américain s'envoler pour le Proche-Orient afin de corriger les terroristes de l'Etat islamique. “Nous avons des équipes qui font des recherches en Irak et en Syrie où dans les régions où Daech est implantée”, aurait déclaré Sylvester Stallone lors d'une conférence au Comic-Con de San Diego, le week-end dernier. “Nous travaillons avec les habitants afin de proposer l'expérience cinématographique la plus intense et la plus réaliste de l'histoire de Rambo.”

En France, de nombreux médias se sont empressés de tweeter l'info...

Trop fort le père le Sly ! Sauf que…

Tout ceci n'était qu'un hoax, propagé par une source mystérieuse. “Sylvester Stallone n'a pas assisté au Comic-Con 2015”, a déclaré un porte-parole de la star au magazine Rolling Stone. “Par conséquent aucune communication officielle n'a été effectuée de sa part concernant Rambo lors de cet événement.” Bref pas de Rambo vs. Daech pour le moment. Et peut-être même jamais. Car si l'acteur et réalisateur lui-même a confirmé en décembre dernier le titre du film — Last Blood, en référence au premier film qui s'intitulait First Blood –, son scénario reste flou.

Le film reste à l'état de projet

En 2012, Sylvester Stallone affirmait que le personnage pourrait mourir dans ce 5e volet qui le verrait combattre les cartels à Ciudad Juarez, au Mexique. De passage à Paris en août dernier, la star confiait son intention de “faire un nouveau Rambo, plus sombre, dans le style de No Country For Old Men”, le chef d'œuvre oscarisé des frères Coen. Rien que ça.

Avant de retrouver John Rambo, contre l'Etat islamique ou pas, c'est “l'autre” personnage référence de la carrière de Stallone qu'on reverra sur grand écran. Dans Creed, en salles en France en janvier 2016, ce bon vieux Rocky Balboa entraînera Adonis, le fils d'Apollo Creed, son adversaire lors des deux premiers volets. Et ça, c'est pour de vrai...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'État", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence dépasse le seuil d'alerte dans toutes les régions

Covid-19 : face à l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

Normandie : l'alcool en cause dans l'accident qui a tué quatre adolescents de 16 ans

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.