Noomi Rapace, une Jason Bourne au féminin dans "Conspiracy"

DirectLCI
PORTRAIT – Chouchoutée par Hollywood depuis "Millenium", la star suédoise porte sur ses frêles épaules le thriller d’espionnage "Conspiracy", en salles le 31 mai. L’occasion de revenir sur le parcours musclé de la comédienne.

2009. Noomi Rapace, 30 ans, explose à l’écran dans Millenium, adaptation télé et cinéma de la saga littéraire de Stieg Larsson dans lequel elle campe une Lisbeth Salander cyber-punk, tatouée,  piercée, le cheveu court et noir. Nuancée, sa performance dans la peau de ce personnage blessé et vengeur sera remarquée dans le monde entier. Aux Etats-Unis en particulier. En 2011, Guy Ritchie la choisit ainsi pour camper la bohémienne casse-cou qui prête main-forte à Jude Law et Guy Ritchie dans le second volet de Sherlock Holmes. Mais c’est l’année suivante qu’elle frappe le plus fort en décrochant le rôle d’Elizabeth Shaw, héroïne de Prometheus, premier prequel (avant Covenant) de la trilogie Alien signé Ridley Scott. Encore une partition de femme combattive et déterminée. 

Une héroïne physique et courageuse

Rien d’étonnant alors que Michael Apted ait songé à elle pour incarner Alice Racine, personnage principal de Conspiracy, son thriller d’espionnage. L’actrice y interprète une ex-interrogatrice de la CIA qui reprend du service et se trouve embarquée dans un complot terroriste. L’occasion pour l’étoile venue du froid de prouver une fois encore au public ses aptitudes particulières pour les rôles physiques et à poigne. Basé sur une atmosphère paranoïaque, les secrets, les trahisons et les twists, Conspiracy a en effet tout d’un Jason Bourne au féminin. Du sur mesure pour cette comédienne badass  que l’on retrouvera prochainement aux cotés de Will Smith et Joel Edgerton dans Bright, film d’action fantastique de David Ayer (Fury, Suicide Squad) mettant en scène un monde alternatif composé d’humains, d’orcs, d’elfes et de fées ! 

En vidéo

Conspiracy : extrait exclusif avec Noomi Rapace et Michael Douglas

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter