Oscars 2014 - Jared Leto s'attire les foudres des associations LGBT

Oscars 2014 - Jared Leto s'attire les foudres des associations LGBT

DirectLCI
POLÉMIQUE – Dimanche 2 mars, Jared Leto a obtenu son premier Oscar, pour sa prestation dans "Dallas Buyers Club" dans lequel il joue le rôle de Rayon, un transgenre séropositif. Son interprétation puissante lui valu la fameuse statuette et l'acteur s'est fendu d'un discours de remerciements qui n'a guère convaincu les associations LGBT américaines.

L'Oscar du meilleur second rôle masculin, décerné dimanche à Jared Leto pour son rôle dans Dallas Buyers Club, n'a pas fait que des heureux. Certaines associations LGBT n'ont en effet pas compris la raison pour laquelle Jean-Marc Vallée, le réalisateur du film, avait décidé de donner le rôle de Rayon, un transgenre séropositif à un homme hétérosexuel : pour elles, des acteurs transgenres auraient pu jouer ce rôle.

Aussi, lorsque l'acteur a reçu la statuette, de nombreuses personnes transgenres ont expliqué sur Twitter, via le mot-clé " PastonRayon ", les raisons pour lesquelles ils ne s'étaient pas reconnus dans l'interprétation de Jared Leto.

"Jared Leto joue avec le stéréotype que nous sommes des hommes costumés"

Certains ont mis en avant le fait que Jared Leto avait, "de par son interprétation, véhiculé des stéréotypes sur les personnes transgenres". "Peu importe ce qu'est ce film ou ce qu'il raconte. Le fait est qu'un homme déguisé joue le rôle d'un transgenre véhicule le stéréotype que nous sommes des hommes costumés", peut-on lire sur le Huffington Post américain.

Pour certains blogueurs, l'acteur n'a pas cherché à donner un aperçu de ce qu'était la vie d'une femme trans. "Son rôle n'a jamais été destiné à offrir une meilleure compréhension de ce qu'est, au quotidien, la vie d'une femme trans avec ses sentiments", peut-on lire sur Jezebel.  

Autre point de discorde entre ces associations et Jared Leto, dans son discours de remerciements, l'acteur n'a pas remercié spécifiquement la communauté transgenre. "Je dédie cette récompense aux 36 millions de personnes qui ont perdu la bataille contre le SIDA et ceux d'entre vous qui sont été injustement traités à cause de qui ils étaient ou de qui ils aiment. Je me tiens aujourd'hui face au monde avec vous et pour vous", a déclaré l'acteur, dimanche soir sur la scène du Dolby Theater.

Le film de Jean-Marc Vallée a raflé trois Oscars, ce dimanche à Los Angeles : celui du meilleur acteur pour Matthew McConaughey, celui du meilleur second rôle pour Jared Leto, et celui des meilleurs maquillages et coiffures.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter