Oscars 2014 : nos ultimes pronostics avant la cérémonie

Oscars 2014 : nos ultimes pronostics avant la cérémonie

DirectLCI
PREDICTIONS – Dans la nuit de dimanche à lundi, tous les regards seront braqués sur le Dolby Theater de Los Angeles où se déroule la 86e cérémonie des Oscars. Meilleur film, meilleur acteur, meilleure actrice... Metronews a sa petite idée sur les futurs vainqueurs.

Meilleur film : 12 Years A Slave, de Steve McQueen
Lauréat des Golden Globes, et de la plupart des cérémonies intermédiaires, ce drame inspiré de l'histoire vraie de l'esclave Solomon Northup a encore été couronné samedi aux Independent Spirit Awards. Le sujet est fort, le traitement sans chichi. Seul Gravity semble en mesure de le concurrencer.... sauf que jamais un film de SF ne l'a emporté.

Meilleur réalisateur : Gravity, de Alfonso Cuaron
Si le scénario tient sur un ticket de métro, ce huis clos spatial étouffant est une véritable prouesse de mise en scène. Son auteur mexicain a beaucoup tâtonné, et tout inventé en studio afin de reproduire la sensation d'apesanteur. Une audace qui ressemble à celle d'Ang Lee avec L'Odysée de Pi, récompensé l'an dernier dans la même catégorie.

Meilleur acteur : Matthew McConaughey, dans Dallas Buyers Club
La mobilisation des fans de Leonardo DiCaprio n'y changera rien. Sauf rebondissement spectaculaire, le "Mac" devrait triompher, le film de Jean-Marc Vallée couronnant le virage radical effectué par un comédien, longtemps cantonné aux comédies romantiques. L'intéressé bénéficie également de sa performance dans la série True Detective, actuellement diffusée sur HBO. Le meilleur spot de campagne qui soit.

Meilleure actrice : Cate Blanchett, dans Blue Jasmine
Archi-favorite depuis des lustres , la comédienne australienne a pris soin d'éviter tous les talk-shows, ces dernières semaines, afin de ne pas déraper au sujet de l'affaire privée opposant son metteur en scène à Dylan Farrow, le fils adoptif de son ex-épouse, Mia Farrow. Depuis le début de la saison des prix, elle a toujours battu sa principale rivale, Sandra Bullock.

Meilleur acteur dans un second rôle : Jared Leto, dans Dallas Buyers Club
Le discret chanteur de Thirty Seconds To Mars n'a même pas eu besoin de faire campagne. Depuis des mois, il rafle toutes les récompenses sur son passage, dans l'ombre de son aîné et partenaire, Matthew McConaughey.

Meilleure actrice dans un second rôle : Lupita Nyong'o, dans 12 Years a Slave
Les votants des Oscars adorent révéler de nouveaux visages. Si Jennifer Lawrence, lauréate de l'Oscar de la meilleure actrice l'an dernier, a ses chances pour American Bluff, la jeune comédienne de 12 Years a Slave est aussi talentueuse que rafraîchissante.

Meilleur scénario : Eric Warren Singer et David O. Russell, pour American Bluff
Inspiré d'une histoire vraie, rempli de bons mots qui font briller – voire cabotiner – les acteurs, le film de David O. Russell ne fait pas l'unanimité. Ave un trophée du scénario, son metteur en scène, très demandé à Hollywood, pourrait se voir offrir un joli lot de consolation.

Meilleure adaptation : 12 Years a Slave, de John Ridley
La frenchie Julie Delpy est nommée avec Richard Linklater et Ethan Hawke pour Before Midnight. Mais 12 Years a Slave, tiré de l'histoire vraie de Solomon Northup, paraît mieux placé en raison de son sujet, rarement abordé avec autant de rigueur au cinéma.

Meilleur film d'animation : La reine des neiges, de Chris Buck, Jennifer Lee et Peter Del Vecho
C'est dans cette catégorie qui figure l'autre chance française de la soirée. Ernest & Célestine ne devrait toutefois pas peser lourd face au mastodonte Disney, le plus gros succès de la firme aux grandes oreilles depuis Le Roi Lion.

Meilleur film étranger : La Grande Bellezza, de Paolo Sorrentino
Déjà lauréat des Golden Globes, le film du cinéaste italien bénéficie de l'absence de La Vie d'Adèle, pas retenu par le comité français cette année. Ce fut également le cas aux Baftas, les Oscars britanniques, le mois dernier. Même scénario samedi, lors de la cérémonie des Independant Spirit Awards. Rebelote dimanche ?

Meilleure chanson originale : Let it Go, dans La reine des neiges
Chanté dans le film par Idina Menzel, et sur la BO par la revenante Demi Lovato, ce tube planétaire devrait avoir les faveurs des votants, même si les mélomanes préféreraient sans doute "Happy", de Pharrell Williams, sur la BO de Moi, Moche et méchant 2. Ou "Ordinary Love", de U2, écrite pour le film Mandela, un long chemin vers la liberté.

Sur le même sujet

Lire et commenter