Oscars : après un Bafta et un Golden Globe, Eddie Redmayne s'offre le triplé du meilleur acteur

Oscars : après un Bafta et un Golden Globe, Eddie Redmayne s'offre le triplé du meilleur acteur

DirectLCI
PALMARES - L'acteur britannique a remporté dimanche 22 février l'Oscar du meilleur acteur, après le Bafta et le Golden Globe de la même catégorie, pour son interprétation de l'astrophysicien Stephen Hawking dans "Une merveilleuse histoire du temps".

Incline-toi, Benedict Cumberbatch ! Tout favori que tu étais, tu n'as pas éclipsé l'immense talent d'Eddie Redmayne. Il faut dire que le rôle qui lui a valu la statuette n'a pas été de tout repos. Dans Une merveilleuse histoire du temps, Redmayne incarne Stephen Hawking à ses débuts, lorsque le plus célèbre astrophysicien de la planète était encore un sémillant étudiant à Cambridge. Années douces puisqu'il y rencontre sa première femme, Jane, et années terribles puisqu'il est diagnostiqué atteint de la maladie de Charcot. Le film suit l'évolution du couple au fur et à mesure de la dégradation physique liée à cette maladie neurodégénérative et de la gloire grandissante du scientifique.

Un ancien camarade de promo du prince William

Aidé d'un ancien élève d'Hawking, Redmayne s'est plongé dans les lectures scientifiques, tout en travaillant avec un danseur pour pouvoir tenir plusieurs heures des positions inconfortables. Stephen Hawking a adoubé le résultat en confiant avoir eu l'impression de s'observer lui-même en voyant Eddie Redmayne. Dimanche soir, celui-ci a dédié son Oscar à "tous ceux qui se battent contre la maladie de Charcot".

Une belle consécration pour cette tête bien faite, dont l'allure juvénile lui a valu d'être mannequin pour Burberry : Redmayne a fait ses études à Eton, dans la même promotion que le prince William, avant d'étudier l'histoire de l'Art au Trinity College de Cambridge. Parallèlement, il a suivi des cours de théâtre dès l'enfance, poussé par ses parents.

Il a fait ses débuts à l'écran dans des séries télévisées, mais c'est sur les planches qu'il obtient ses premières récompenses. En 2006, il apparaît dans le film de Robert de Niro Raisons d'Etat, aux côtés d'Angelina Jolie et de Matt Damon. Il sera ensuite remarqué en 2011 aux côtés de Michelle Williams dans My Week with Marilyn de Simon Curtis. En 2012, il rejoint le casting prestigieux des Misérables, aux côtés d'Hugh Jackman, Russell Crowe et Anne Hathaway.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter