Oscars "trop blancs" : Jada Pinkett Smith propose un boycott de la cérémonie

Oscars "trop blancs" : Jada Pinkett Smith propose un boycott de la cérémonie

OSCARS - Mécontente, comme beaucoup, du manque de représentation des acteurs noirs dans les catégories principales des Oscars, Jada Pinkett-Smith, l'épouse de Will Smith, propose un boycott de la cérémonie. Une idée déjà validée par le réalisateur Spike Lee.

"Et si les gens de couleur s'abstenaient de participer tous ensemble ?" Jada Pinkett est si remontée contre l'Académie des Oscars qu'elle propose un boycott de la cérémonie. Comme l'année passée, en effet, aucune personnalité noire n'a été retenue dans les catégories reines de la cérémonie. A commencer par son mari, Will Smith, nommé aux Golden Globes pour son rôle dans Seul contre tous. Mais recalé de la liste des candidats à l'Oscar du meilleur acteur, annoncée jeudi dernier.

À l'occasion de Martin Luther King Day (jour férié aux Etats-Unis), la star, en rogne, a saisi ses réseaux sociaux pour critiquer l'industrie du cinéma. D'abord sur Twitter : "Aux Oscars, les personnes de couleur sont toujours les bienvenues pour remettre des prix... ou même divertir", commence-t-elle par écrire. Elle poursuit : "Mais nous sommes rarement reconnus pour nos réalisations artistiques. Peut-être devrions-nous nous abstenir d’y participer?".

"Plus facile pour un Afro-Américain d’être président des États-Unis"

Jada Pinkett Smith développe, par ailleurs, son propos via une vidéo postée sur Facebook où elle raconte : "Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Martin Luther King et je demande : "Est-ce le moment de reconnaître que les gens de couleur ont acquis assez de pouvoirs et d'influences pour ne pas avoir à demander d'être invités où que ce soit ?" Elle ajoute : "Sommes-nous arrivés dans une ère où nous n'avons plus besoin de mendier le respect et la reconnaissance ? C'est notre responsabilité de faire changer les choses."

We must stand in our power.

Posté par Jada Pinkett Smith sur  lundi 18 janvier 2016

L'actrice n'est pas la seule à être irritée par ce manque de diversité dans les catégories principales des Oscars. Spike Lee a aussi réagi via Instagram. Le réalisateur récompensé d'un Oscar d'honneur en 2015, a posté une photo de Martin Luther King. En légende, il explique que sa femme et lui n'assisteront pas à la cérémonie. Et d'ajouter : "il est plus facile pour un Afro-Américain d’être président des États-Unis que d’être président d'un studio d'Hollywood."

Quelques heures après la révélation des nommés aux Oscars, le hashtag #OscarsSoWhite figurait parmi les tendances les plus commentées sur Twitter. Un hashtag qui avait été lancé en 2015 après le scandale qu'avait suscité Selma. Le film avait été acclamé par la critique, mais sa réalisatrice, Ava Duverney, n'avait pas été retenue dans sa catégorie.

A LIRE AUSSI >>  #Oscarssowhite, Twitter dénonce l'absence d'Afro-américains dans les nominations  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Un rappel vaccinal pour le Covid-19 tous les ans ? "Personne ne sait" mais "c'est plausible", selon Alain Fischer

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.