Pas de tapis rouge sans talons, pour le bonheur d'un marchand de chaussures

DirectLCI
Thierry Frémeaux avait nuancé le début de polémique sur le fait que les femmes étaient obligées de porter des talons pour monter les marches du palais des festivals. Mais selon un marchand de chaussures, non seulement il voit arriver des femmes en panique tous les soirs dans son magasin mais les hommes aussi se font refouler à cause... de la couleur de leurs chaussettes.

Plus d'articles