Pas du tout concerné par les Oscars, Robert Redford inaugure le festival de Sundance

Pas du tout concerné par les Oscars, Robert Redford inaugure le festival de Sundance

DirectLCI
INDEPENDENCE DAYS - Jeudi 21 janvier, Robert Redford a refusé d'entrer dans la polémique sur le manque de diversité aux Oscars alors qu'il inaugurait la nouvelle édition du festival du cinéma indépendant de Sundance, qu'il a fondé.

"Ça ne m'intéresse pas, les Oscars." Au moins, c'est clair. Pressé de s'exprimer sur le sujet par les journalistes à Park City, où s'est lancée la nouvelle édition de Sundance, Robert Redford a botté en touche. "Pour moi, ce qui compte, c'est le travail. Ce qui en découle, les récompenses qui en découlent, c'est super mais je n'y pense pas", a ajouté l'acteur et réalisateur, lui-même lauréat de deux statuettes par le passé. "La diversité vient du mot indépendance. C'est le mot qui a guidé ma vie" et "c'est quelque chose dont nous sommes fiers (…) c'est la façon dont nous montrons la diversité au festival", a-t-il ajouté.

Les films remarqués à Sundance peuvent se retrouver aux Oscars

Sundance présente environ 120 films et documentaires de producteurs indépendants des principaux studios. Ce type de films a de plus en plus de mal à être financé aux Etats-Unis face aux grosses productions aux budgets colossaux des studios, dont beaucoup sont consacrés aux super-héros, à la science-fiction ou aux films d'action.

La directrice exécutive du festival, Keri Putnam, a estimé quant à elle que Sundance peut avoir une influence favorable dans le débat, le festival ayant offert à travers les années une plate-forme aux cinéastes indépendants vers les Oscars, à l'instar de Brooklyn, nommé cette année.

La programmation du festival, qui dure jusqu'au 31 janvier, aborde un vaste éventail de sujets d'actualité brûlants, comme l'avortement, la violence des armes à feu aux Etats-Unis, l'homosexualité, etc. Redford s'en est réjoui : "ce n'est pas nous qui amenons ces questions et ces films, nous braquons juste un projecteur sur les artistes qui les soulèvent", a-t-il conclu.

A LIRE AUSSI >> Le documentaire de Spike Lee sur Michael Jackson sortira juste après sa projection à Sundance


 

Plus d'articles