Paul Haggis : "Honte aux journalistes qui refusent d'interroger Tom Cruise sur la Scientologie !"

Paul Haggis : "Honte aux journalistes qui refusent d'interroger Tom Cruise sur la Scientologie !"

DÉSILLUSION - Pour le réalisateur Paul Haggis, rescapé de la Scientologie, les journalistes qui n'osent pas interroger l'acteur de "Mission Impossible" sur ses croyances religieuses seraient des lâches et déshonoreraient leur profession.

"Je ne sais pas comment les journalistes peuvent continuer à s'autoproclamer journalistes s'il se sont pas assez courageux pour poser une simple question". Le réalisateur Paul Haggis (Collision, Dans la vallée d'Elah) n'a pas mâché ses mots, dans sa dernière interview au Daily Beast .

Ancien membre de la Scientologie, qu'il a quittée en 2009, Paul Haggis souhaite désormais pointer du doigt les autres stars faisant partie du groupe "religieux". Son attaque est encore plus virulente envers les journalistes qui refusent d'interroger la plus populaire de ces célébrités - Tom Cruise - au sujet de son appartenance à la secte.

Interdiction de parler de la Scientologie... ou pas d'interview

En effet, depuis plusieurs années, l'équipe de presse du héros du dernier Mission Impossible refuse que les journalistes interrogent l'acteur à ce sujet.

"Les membres de son équipe sont très intelligents, tempête Haggis. Mais, je veux dire, à quel point l'éléphant doit-il être gros dans la pièce avant que les reporters s'interroge à son sujet ?". De fait, aucun journaliste n'a tenu le moindre propos concernant la Scientologie durant la promotion de Mission : Impossible - Rogue Nation ; dans le cas contraire, ils encourraient le risque de se voir refuser l'interview avec Tom Cruise.

À LIRE AUSSI >> La réponse de l'Eglise de Scientologie au documentaire "Going Clear"

"Certes, répond Haggis, mais il y a ce que l'on appelle l'intégrité journalistique et il y a parfois des choses plus importantes que de promouvoir un film. C'est tellement évident. Il y a cet éléphant dans la pièce, et les journalistes acceptent de ne pas le noter. Pourquoi ? A ce stade, tu n'es plus qu'un attaché de presse. Honte à vous."

En janvier dernier, le documentaire Going Clear : Scientology and the prison of belief faisait scandale au festival de cinéma Sundance. En révélant les coulisses de cette Eglise sectaire, et notamment le fait que Tom Cruise aurait mis Nicole Kidman sur écoute après leur divorce, le réalisateur Alex Gibsey a remporté un franc succès. Il fait partie des nombreuses personnes à avoir critiqué le présentateur américain Jon Stewart lorsque celui-ci interviewait Tom Cruise sur son plateau sans lui poser la moindre question offensante sur son groupe religieux. Dans une colonne du Hollywood Reporter , Alex Gibsey expliquait que cette rencontre avait été une "occasion manquée".


A LIRE EN +
>> Tom Cruise dit oui à "Mission Impossible : 6"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Rappel de vaccination : "Moins de cas graves, moins d'hospitalisations, quel que soit l'âge", assure Olivier Véran

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Eric Zemmour : "J'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle"

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.