"Pirates des Caraïbes 5" : Jack Sparrow va-t-il sauver la carrière de Johnny Depp ?

"Pirates des Caraïbes 5" : Jack Sparrow va-t-il sauver la carrière de Johnny Depp ?
CINÉMA

PREMIÈRES IMAGES - "Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar" se révèle le temps d'un teaser. Ce cinquième volet des aventures de Jack Sparrow coréalisé par Joachim Rønning et Espen Sandberg promet de tester la côte d’amour de l’acteur Johnny Depp qui, entre accidents de tournage, flops au box-office et démêlés conjugaux, a connu une année très douloureuse.

Dans Pirates des Caraïbes 5, Jack Sparrow et ses compagnons se lancent dans la quête du Trident de Poséidon, sur lequel le Capitaine Teague détient des informations précieuses. Cet artefact légendaire, qui donne tous les pouvoirs sur les océans, est leur seul moyen d'échapper aux fantômes du redoutable Capitaine Salazar, échappés du Triangle des Bermudes pour éliminer tous les pirates des océans.

En surface, ce cinquième volet des aventures de Jack Sparrow tout en khôl et en dreadlocks donne l’opportunité à deux jeunes réalisateurs norvégiens Joachim Rønning et Espen Sandberg de se faire un nom à Hollywood. Et on est bien contents pour eux. En réalité, c’est surtout le film de la dernière chance.

D’une part pour la saga qui aura exploité un filon jusqu’à l’épuisement au gré d’un tournage frôlant parfois la catastrophe. On s’en souvient, en mars 2015, Johnny Depp s’était blessé à la main, plantant la superproduction Disney en Australie pour rentrer se faire opérer aux Etats-Unis. Les réalisateurs Joachim Rønning et Espen Sandberg, ainsi que plus de 400 personnes (acteurs, techniciens, figurants…) avaient alors dû patienter deux semaines supplémentaires.

Johnny Depp, entaché par les flops et les scandales

L’autre enjeu de taille en ce qui concerne Pirates des Caraïbes 5 reste pour Johnny Depp dont on a longtemps vanté la capacité à fédérer un public à chaque nouveau long métrage. Or, depuis quelques années, comme une érosion, l’acteur subit le désamour des spectateurs, enchaînant les flops retentissants au box-office (Lone Ranger, Transcendance, Rhum Express, Alice de l’autre côté du miroir, Charlie Mortdecai). 

D’acteur fétiche de Tim Burton, incarnation du beau-bizarre ayant commencé dans la série 21 Jump Street, ayant traîné ses guêtres chez John Waters (Cry Baby) et Wes Craven (Les Griffes de la nuit), Johnny Depp est devenu star des tabloïds, rompue aux micro-scandales (refus de défendre Strictly Criminal aux Oscars, délire canin en Australie le temps d’une vidéo moquée). 

Le mariage avec Amber Heard, de courte durée, et le divorce ayant suivi, doublé d’accusations de violences conjugales photo de visage tuméfié à l’appui, auront joué en sa défaveur. Gageons que Pirates des Caraïbes 5 ne devienne pas le film du divorce avec le public. 

Lire aussi

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent