Pour garder le secret sur "Cinquante nuances de Grey", la presse devra respecter un embargo

DirectLCI
A la veille de la sortie en salles du film phénomène "Cinquante nuances de Grey", la presse va pouvoir le visionner en avant-première. Toutefois, et c'est une première, les journalistes devront respecter un embargo de 24 heures pour poster leurs critiques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter