Pour Mathieu Kassovitz, Vin Diesel est une "pompe à vélo" et "une merde"

CINÉMA
CRAQUAGE - Après The Rock, c'est à Mathieu Kassovitz de s'en prendre à Vin Diesel. Si l'ancien catcheur n'a pas osé dévoiler son nom lors de sa diatribe sur Instagram, le réalisateur et acteur français y est allé plus franchement sur Twitter.

The Rock n'est pas le seul à remettre en cause le manque de professionnalisme de Vin Diesel, et son comportement plus généralement. Alors que l'ancien catcheur s'est lâché dans un message sur Instagram ce mardi 9 août, décrivant l'acteur de "baltringue", Mathieu Kassovitz s'en est également pris au héros de la franchise Fast and Furious sur son compte Twitter. Une réaction assez attendue, quand on connait leur passif et le conflit qui a éclaté lors du tournage de Babylon AD en 2008.

"Pompe à vélo"

"The Rock parlerait-il de Vin Diesel ?" se demande un internaute après avoir lu les propos du premier. Et Mathieu Kassovitz de répondre d'un laconique "Forcément de lui. J'étais sûr qu'ils allaient clash. The Rock est un mec droit. Vin Diesel est une merde :)". Le réalisateur français ne s'arrête pas là et ajoute que "c'est une pompe à vélo. Une baudruche pleine de vent. Je suis content qu'il soit enfin démasqué". Vin Diesel est rhabillé pour l'hiver.

L'interprète de Malotru dans Le Bureau des Légendes, s'amuse beaucoup trop pour s'arrêter et lâche un petit troll en guise de conclusion, avec une image de Vin Diesel sur son balcon, quelques kilos en plus, accompagné d'un petit "Fat & Curious".  

En 2011 sortait Fucking Kassovitz, le making of dévoilant le naufrage que fut Babylon AD, et surtout les difficultés pour le cinéaste français de travailler avec Vin Diesel, qui fut imposé par la Fox, studio qui a produit le film. Depuis, Mathieu Kassovitz ne décolère pas, et s'en était pris une nouvelle fois à l'acteur dans une interview pour So Film en janvier 2015 :

"Je ne suis pas homophobe, mais je peux te dire que Vin Diesel, c’est un petit pédé (sic). Si tu as un problème avec lui, tu peux aller le provoquer, tu ne risques rien, le mec n’est capable de rien. Vin Diesel regarde ses films et se trouve extrêmement bon tireur d’élite, extrêmement bon parachutiste, et il y croit. Il pense que c’est lui qui conduit les voitures dans les cascades de ses films. Il se regarde sur l’écran (il mime le geste)… et il s’embrasse les biceps. Comme pourrait le dire Joey Starr, Vin Diesel, c’est une pompe à vélo.". 

Et pour les curieux, vous pouvez voir le documentaire sur Youtube, mis en ligne en plusieurs parties :

Lire et commenter