"Star Wars" : le destin tragique de Jake Lloyd, le jeune héros de "La Menace Fantôme"

"Star Wars" : le destin tragique de Jake Lloyd, le jeune héros de "La Menace Fantôme"

DirectLCI
CAUCHEMAR - TF1 diffuse ce mardi soir "La Menace Fantôme", l'épisode 1 de la saga "Star Wars", sorti en 1999. L'occasion de revenir sur la descente aux enfers de Jake Lloyd, le jeune comédien qui incarnait Anakin Skywalker enfant.

La Force n’est plus avec lui. Depuis qu’il a joué le rôle d’Anakin Skywalker à l’âge de 10 ans dans La Menace Fantôme, sorti en 1999, Jake Lloyd enchaîne les mésaventures. "Toute ma vie scolaire était en enfer", racontait-il en 2012 dans une interview accordée au Daily Mail. "Les autres enfants étaient vraiment méchants avec moi. Ils faisaient le son du sabre laser à chaque fois qu'ils me voyaient. C'était complètement fou."


Inconnu du grand public avant la sortie du film, qui marquait le retour aux affaires de George Lucas, Jake Lloyd n'a pourtant pas démérité. Mais le jeune garçon sera à l'époque la cible de tous les déçus du film, clairement destiné à un public plus "familial" que des épisodes plus sombres comme L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi.

En vidéo

VIDÉO - Star Wars, une saga en chiffres

Il n'a jamais digéré sa médiatisation

Jake Lloyd, qui était apparu avant l'aventure Star Wars dans plusieurs épisodes de la série Urgences, se disait d'ailleurs en colère contre le réalisateur, qui ne l'avait pas préparé à une telle médiatisation. "Je devais faire jusqu'à 60 interviews par jour", expliquait-il. "A force j'ai fini par détester lorsque les caméras étaient braquées sur moi." Dans une interview vidéo, accordée à un média australien en 2009, on pouvait mesurer tout le désarroi du jeune homme...

En juin 2015, Jake Lloyd refait surface à la rubrique des faits divers. À la suite d'une course-poursuite spectaculaire avec la police, à Charleston, en Caroline du Sud, il perd le contrôle de son véhicule et l’encastre dans un arbre. Il sera illico placé en détention, reconnu coupable de conduite imprudente et refus d’obtempérer, sans permis de surcroît.

En avril 2016, la mère de Jake Lloyd révèle au site TMZ que son fils a été transféré vers un hôpital psychiatrique, diagnostiqué schizophrène par ses médecins. Depuis, les nouvelles se font rares. En février dernier, c'est Mark Hamill, Luke Skywalker en personne, qui a pris la défense du jeune interprète d'Anakin.


"Je suis encore énervé par la manière dont ils ont traité Jake Lloyd", lançait-il lors du Festival de Sundance. "Ce garçon n'avait que dix ans et il a fait exactement ce que George lui demandait. Croyez-moi, je sais ce que ça fait d'avoir des dialogues poussifs." Oncle Lucas appréciera...


Les déboires de Jake Lloyd s'inscrivent dans la fameuse "malédiction" qui s'est abattue sur certains des héros de Star Wars. Mark Hamill, l'interprète de Luke Skywalker dans La Guerre des Etoiles, en 1977, n'est jamais parvenu à retrouver un rôle majeur. Après avoir fait carrière dans le doublage de dessins animés et de jeux vidéos, il retrouve son rôle fétiche dans Les Derniers Jedi, en salles depuis le 13 décembre.

En vidéo

Star Wars : rencontre avec Mark Hamill, alias Luke Skywalker

L'après-"Star Wars" n'a pas non plus été évident pour Hayden Christensen qui après Jake Lloyd dans La Menace Fantôme, a repris le rôle d'Anakin dans L'Attaque des Clônes et La Revanche des Sith. Après l'échec de la superproduction Jumper, en 2008, il a enchaîné les séries B et s'est lancé il y a peu dans la production.

Plus d'articles

Sur le même sujet