Quentin Tarantino ne dit pas non à un "Kill Bill 3"

Quentin Tarantino ne dit pas non à un "Kill Bill 3"

RUMEURS - Dans sa dernière interview au New York Times, le réalisateur s'est beaucoup épanché : True Detective, Obama, mais aussi Kill Bill 3. Le troisième volet des aventures de Beatrix Kiddo pourrait sortir un jour.

Le New York Times n'a pas dû s'ennuyer. Dans une interview-fleuve donnée au magazine les 29 juillet et 7 août 2015, Quentin Tarantino a parlé en détail de son prochain film, The hateful Eight (sortie prévue avant la fin de l'année), de ses passe-temps, du président, des séries qu'il regarde (How I met your mother).

Barack Obama ? "Je trouve qu'il est fantastique. C'est mon président favori (...) il a été excellent cette année." True Detective ? "J'ai essayé de regarder le premier épisode de la première saison, et je ne suis pas rentré dedans. J'ai trouvé ça vraiment ennuyant. Et la saison 2 a l'air horrible. Rien que la bande-annonce : tous ces beaux acteurs qui essaient de ne pas paraître beaux et qui errent comme si le poids du monde reposait sur leurs épaules."

Côté ciné, le réalisateur de Reservoir Dogs et Pulp Fiction évoque aussi son futur film, qui se déroule dans les années 1860 : "The hateful Eight parle des conflits raciaux aux Etats-Unis et montre leurs conséquences sept, huit, dix ans après la guerre". Il s'agit là de son huitième long-métrage ; Tarantino prévoit de s'arrêter après dix flms. "Je laisse tomber Killer Crow (un projet de film de guerre ou une unité d'afro-américains affronte les nazis, NDLR)." "Et Kill Bill 3 ?" l'encourage le journaliste du New York Times . "Non, je ne laisse pas tomber, mais on verra." 


A VOIR AUSSI
>> Les photos du tournage de "The Hateful eight"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La barre des 100.000 morts du Covid-19 officiellement franchie en France

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter