BAD BUZZ – Réputé pour sa mauvaise humeur en interview, Robert De Niro aurait demandé à une journaliste anglaise de couper son magnétophone, dérangé par ses questions dans le cadre de la promo de son prochain film, "Le Nouveau Stagiaire". Piers Morgan, l'ancien présentateur de CNN, suggère à l'ensemble des médias du monde entier de ne plus ouvrir leur micro à la star de "Taxi Driver".

De Niro vs. la presse, le match ! Alors qu'il s'entretenait il y a quelques jours avec Emma Brockers, une journaliste du Radio Times, dans le cadre de la promo de son dernier film, Le Nouveau Stagiaire, l'acteur américain aurait coupé court à l'interview de façon peu cavalière. Si la scène n'a pas été filmée, la jeune femme raconte l'incident dans le dernier numéro de l'hebdomadaire. Elle explique lui avoir demandé s'il lui arrivait d'être en pilotage automatique sur un plateau. Et souhaitait également recueillir son avis sur la présence grandissante des banquiers dans le quartier de New York où il a grandi.

Robert De Niro lui aurait soudain demandé d'éteindre son magnétophone. "Pourquoi ? A cause des banquiers ?", s'étonne la journaliste. "Mauvaises conclusions", aurait lâché l'acteur. "Mauvaises conclusions, depuis le début. Je n'irais pas plus loin. Je n'irai pas plus loin ma chère." La journaliste va alors insister , lui demander ce qu'il y de négatif dans ses questions. "Celle sur le fait d'être en pilotage automatique. Mauvaises conclusions". Etonnée, Emma Brockers renvoie la star de Raging Bull dans les cordes : "Votre manière de réagir me laisse penser qu'il vous arrive d'être en pilotage automatique et que vous êtes très sensible à la question". De Niro répète alors la même phrase : "Je n'irai pas plus loin ma chère".

"Il m'a irrité au point de perdre mon sang froid"

Interrogée par The Independent , la journaliste assure ne pas avoir voulu mettre mal à l'aise l'acteur culte de Taxi Driver. "Mais lorsque c'est arrivé, je me suis : au moins il me dit enfin quelque chose. "J'ai beaucoup d'estime pour Monsieur De Niro car personne n'a envie de participer à ces interviews organisées (par les studios). Je m'attendais à ce qu'il ne dise pas grand chose mais son mélange d'hostilité et de condescendance m'a irrité au point de perdre mon sang froid."

Si "Bob" n'a pas encore réagi à l'affaire, en aura-t-il au moins l'occasion ? Piers Morgan, le célèbre journaliste, qui officia sur CNN de 2011 à 2014, a lancé un appel au boycott de l'acteur américain, dans une tribune publiée dans le Daily Mail . "C'était un cauchemar", raconte-t-il au sujet de leur unique entretien sur la chaîne info. "C'est comme s'il était fier de se comporter comme un connard (…) Il est temps que les médias réagissent à la mauvaise humeur récurrente de De Niro en interview. Allez, bannissons-le. Tous les journalistes du monde devraient se mettre d'accord, avec effet immédiat, pour ne plus jamais l'interviewer". Chiche ? 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la mairie de Paris va proposer un confinement pour trois semaines

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

Ce qu'il faut retenir des annonces de Castex pour "éviter un nouveau confinement"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Lire et commenter