Scarlett Johansson dans la peau d’un personnage transgenre ? Un choix qui ne plait pas à tout le monde

CINÉMA
DirectLCI
POLÉMIQUE – La star américaine Scarlett Johansson est attaquée sur les réseaux sociaux pour avoir accepté de jouer un personnage transgenre dans le prochain film du réalisateur Rupert Sanders. Explications.

Scarlett Johansson sous le feu des critiques. "Rub & Tug", son prochain film, racontera l’histoire vraie de Dante "Tex" Gill, le propriétaire d’un salon de message qui dirigeait un réseau de prostitution à Pittsburgh, dans les années 1970-1980. Né Jean Marie Gill, il était né femme et s’habillait en homme, les médias américains rapportant à sa mort qu’il avait entamé les premiers stades d’un changement de sexe.


Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes regrettent que le réalisateur Rupert Sanders n’ait pas fait appel à un comédien transgenre. Sur son compte Twitter, l’activiste April Reign, à l’origine du mouvement OscarsSoWhite, qui critique le manque de diversité à Hollywood, a visé directement à l’actrice. Il y a peu, elle avait déjà déploré que la comédienne incarne le personnage principal -un Asiatique- de "Ghost in the Shell" dans l’adaptation du célèbre manga japonais, par le même réalisateur.

C’est une comédienne établie qui n’a pas besoin d’attirer davantage l’attention sur elle. Pourquoi prendre le travail d’un acteur trans ?L'activiste April Reign sur Twitter

"Scarlett Johansson n’est pas en manque d’argent. Elle fait partie de l’Univers Cinématographique Marvel et elle va bientôt avoir son propre film sur le personnage de Black Widow. C’est également une comédienne établie qui n’a pas besoin d’attirer davantage l’attention sur elle. Pourquoi alors prendre le travail d’un acteur trans ?". 

Une requête légitime à l’heure où Hollywood fait appel à de plus en plus d’acteurs transgenre comme Laverne Cox, la vedette de "Orange is the New Black" ou Jamie Clayton, au générique de "Sense8", deux séries diffusées sur Netflix.

Contacté par le site Bustle.com, un représentant de l’actrice a réagi dans un communiqué laconique : "Dites-leur de s’adresser aux porte-paroles de Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman pour un commentaire", en référence aux stars de la série "Transparent" et des films "Dallas Buyers Club" et "Transamerica" qui jouaient déjà des personnages transgenres sans l’être eux-mêmes. Une riposte qui n’a pas vraiment convaincu les internautes, certains réclamant l’abandon du projet... ou un simple changement de casting.

Plus d'articles

Lire et commenter