Sexisme à Hollywood : Wonder Woman a-t-elle réellement été moins bien payée que Superman ?

DirectLCI
POLÉMIQUE - Wonder Woman 40 fois moins bien payée que Superman ? Un article du "Elle" américain sur l’écart de salaires supposé entre Gal Gadot et Henry Cavill a provoqué la fureur des internautes. Et poussé la presse du pays à mener sa petite enquête…

A Hollywood, la question de l’inégalité salariale entre les hommes et les femmes est un dossier sensible. Dans un article intitulé "Superman got paid more than Wonder Woman" (Superman a été mieux payé que Wonder Woman - ndlr ), le site du magazine Elle US affirmait mardi que le comédien Henry Cavill avait touché 14 millions de dollars pour son rôle dans Man of Steel en 2013 tandis que Gal Gadot n’aurait reçu "que" 300.000 dollars pour jouer dans le film de Patty Jenkins, actuellement n°1 au box-office mondial.


Pour "vendre" cet article sur le net, la "social room" du magazine a utilisé cette formule savoureuse : "The most compelling DC villain is the pay gap" (Le méchant le plus réussi dans les films DC Comics, c’est l’écart de salaires - ndlr). D’où une pluie de tweets d’internautes en colère contre les studios et le machisme persistant de l’industrie cinématographique. Sauf que c’est faux. Du moins l’article en question se base sur des chiffres incomplets, révèlent plusieurs médias américains dont The Hollywood Reporter et MSNBC. Elle a depuis apporté un correctif à son article. Et supprimé le tweet en question.

Si Gal Gadot a bel et bien touché 300.000 dollars pour le film, la somme affichée pour Henry Cavill inclut son salaire initial (que la Warner, contactée par ces médias, refuse de communiquer) et son intéressement aux recettes du film, une pratique courante à Hollywood pour des comédiens qui ont encore une faible notoriété.


En 2011, par exemple, un Chris Hemsworth totalement inconnu au bataillon n’avait touché que 150.000 dollars pour jouer dans le premier épisode des aventures de Thor. Le film rapportera près de 400 millions de dollars. Pour jouer dans Avengers : l’ère d’Ultron, quatre ans plus tard, l'acteur australien touchera 5.4 millions avant intéressements. Et sa fortune, boostée par les intéressements, est estimée aujourd'hui à hauteur de 70 millions de dollars par Forbes.

Jusqu’ici abonnée aux seconds rôles à Hollywood, Gal Gadot est en réalité dans une position similaire à celle de Henry Cavill à la sortie de Man of Steel, en 2013. Si ce dernier a récolté 668 millions de dollars de recettes en fin de course, Wonder Woman en a déjà rapporté plus de 578 millions. Bref, il est tout à fait possible que l'ex-Miss Israël, si elle a bien négocié son intéressement aux recettes, touche plus que son homologue masculin. Et ce n’est sans doute qu’un début... 

En 2014, Variety rapportait que Gal Gadot avait signé pour trois films dans le costume de Wonder Woman, à raison de 300.000 dollars par film. Le succès du premier volet pourrait l'inciter à réclamer un intéressement plus important sur les recettes des deux prochains volets. Mais aussi sur celles de Justice League, où elle apparaîtra aux côtés de Henry "Superman" Cavill et Ben "Batman" Affleck en novembre prochain.

Plus d'articles

Sur le même sujet