Sigourney Weaver, 65 ans, se dit prête à rempiler pour "Alien 5"

Sigourney Weaver, 65 ans, se dit prête à rempiler pour "Alien 5"

DirectLCI
BUZZ – 18 ans après "Alien, la résurrection", réalisé par le Français Jean-Pierre Jeunet, la comédienne Sigourney Weaver pourrait se laisser tenter par un cinquième opus de la saga fantastique. Avec derrière la caméra le réalisateur sud-africain Neill Blomkamp, qui vient de la diriger dans "Chappie".

Le retour de Ripley ? Les fans de la saga Alien n'y croyaient plus. En pourtant. Après avoir joué pour la première fois le personnage d'Ellen Ripley dans Alien, de Ridley Scott, en 1979, Sigourney Weaver pourrait prochainement rempiler pour un cinquième volet. Rappelons que dans le quatrième épisode, sorti en 1997 et mis en scène par le Français Jean-Pierre Jeunet, la comédienne américaine jouait un clone de son personnage, décédé lors du troisième, en 1992, sous la direction de David Fincher.

Depuis, la star, aujourd'hui âgée de 65 ans semblait avoir tourné le page. Et puis elle a rencontré Neill Blomkamp, le petit génie sud-africain qui a donné un bon coup de frais à la SF avec District 9. Ensemble, ils viennent de tourner Chappie, en salles en France le 4 mars prochain . Lors du tournage, ces deux-là ont discuté de l'hypothèse de tourner Alien 5, le jeune cinéaste ayant une idée bien plus précise du film qu'il voudrait faire. La preuve : il a posté, début janvier, des travaux graphiques sur lesquels apparaissent la créature du regretté H.R. Giger, mais aussi Sigourney Weaver.

A LIRE AUSSI >> H.R. Giger, le créateur d'Alien est décédé

Rien d'officiel, a précisé Neill Blompkamp. Mais depuis, la machine à rumeurs s'emballent. Et la principale intéressée ne semble pas vouloir l'arrêter. Au contraire. "Si quelqu'un d'aussi talentueux que Neill était impliqué, j'écouterais bien volontiers ", vient d'expliquer Sigourney Weaver au site Comingsoon.net, à l'occasion de la promo de Chappie. Avant de revenir sur la fin du quatrième opus, qui voyait Ripley et ses camarades de jeu débarquer sur Terre. "A l'époque, j'étais heureuse de passer à d'autres choses et je n'avais pas envie de faire une suite à la chaîne", raconte la comédienne.

"Si quelque chose doit arriver, ça devra se faire de manière très organique et originale. C'est seulement à cette condition que j'aurais envie de le faire." Neill Blomkamp lui aurait-il d'ores et déjà présenté le pitch de son Alien 5 ? Toujours est-il que la perspective d'un film imaginé par ce cinéaste prometteur est plus excitante que celle de voir la suite de Prometheus, préquelle décevante de Ridley Scott, sortie en 2012. D'ici là, on reverra Sigourney Weaver en 2016 dans Avatar 2 de James Cameron... réalisateur de Aliens, le retour, en 1986. Comme on se retrouve.

Découvrez les travaux graphiques de Neill Blomkamp, pour un éventuel Alien 5...

Oh shit

Une photo publiée par Brownsnout (@neillblomkamp) le

mais aussi...

And Doug Williams - maybe I'll go back to it ....love the world

Une photo publiée par Brownsnout (@neillblomkamp) le

le bureau du cinéaste, un vrai fan... non ?

And finally, my home desk #xenomorph

Une photo publiée par Brownsnout (@neillblomkamp) le

Sur le même sujet

Lire et commenter