VIDÉO - "Skyscraper" : comment Dwayne Johnson s'est préparé à jouer un amputé (et autres secrets de tournage)

VIDÉO - "Skyscraper" : comment Dwayne Johnson s'est préparé à jouer un amputé (et autres secrets de tournage)

COULISSES - Depuis la plus haute tour de Hong Kong, "The Rock" raconte à LCI la rencontre déterminante qui lui a permis de se glisser dans la peau de Will Sawyer, héros de "Skyscraper", en salles ce mercredi 11 juillet. Et nous fait une démonstration de chinois - avec une traduction à sa sauce.

Des fonds verts. Un peu partout. Des cours d'arts martiaux pour certains. Plusieurs mois avant. Des scènes de combats chorégraphiées au geste près. "Skyscraper" n'échappe pas aux habituels règles qui régissent les blockbusters à Hollywood. Cet été, entre les mastodontes "Les Indestructibles 2" et "Mission Impossible : Fallout", le film de Rawson Marshall Thurber sera la seule superproduction made in USA à ne pas être une suite. Et ce n'est pas là sa seule originalité. 

Tourné entre Hong Kong et Vancouver, le long-métrage fait la part belle au cinéma asiatique en offrant à trois acteurs ultra-populaires en Chine des rôles pas si anecdotiques. "Dans ce film en particulier, les personnages asiatiques sont présentés de la manière dont on a l’habitude de les voir dans le cinéma asiatique", nous fait remarquer Chin Han, qui incarne Zhao Long Ji, propriétaire du Pearl, cet immeuble imaginaire de 220 étages qui prend feu dans "Skyscraper".

Jeff Glasbrenner, héros moderne

Habitué à jouer les gros bras, Dwayne Johnson se chargera de l'escalader - à mains nues bien sûr - pour aller délivrer sa famille prisonnière des flammes. Avec un détail non négligeable. "De ce que je sais, de l'histoire que je connais, je crois que mon personnage est le premier amputé à avoir le premier rôle dans un film aussi gros que celui-ci produit par Hollywood", nous explique The Rock, que nous rencontrons au Sky100, observatoire de la plus haute tour de Hong Kong. 

C'est avec l'aide de Jeff Glasbrenner, premier amputé américain à avoir gravi l'Everest, qu'il a notamment adapté sa démarche. "Cet homme est l'inspiration du personnage de Will", annonçait l'acteur lors d'une visite de son héros sur le plateau, dont une vidéo avait été diffusée sur Internet en février.

En vidéo

"Skyscraper" : Dwayne Johnson nous parle de Jeff Glasbrenner, le héros américain qui lui a tout appris

Lire aussi

Conseils anti-vertige

La veille, il nous racontait, aux côtés du réalisateur Rawson Marshall Thurber, avoir travaillé avec un interprète pour maîtriser les quelques mots de cantonais qu'il prononce dans le film - et dont il a visiblement oublié la traduction. Neve Campbell, Noah Cottrell et McKenna Roberts, qui campent sa femme et ses enfants, nous ont aussi livré quelque détails sur le tournage du film.

Ainsi que des conseils, bien précieux, pour tous ceux qui craindraient d'être pris de vertige pendant la séance. Car s'il y a un bien un domaine dans lequel "Skyscraper" réussit sa mission, c'est dans cette impression de sauter dans le vide sans bouger de son fauteuil. Âmes sensibles, s'abstenir...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Quitté par son épouse Wanda, l'attaquant argentin Mauro Icardi ne s’entraîne plus avec le PSG

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.