"Star Wars 7" en Chine : une sortie monstrueuse qui mérite bien quelques spoilers

"Star Wars 7" en Chine : une sortie monstrueuse qui mérite bien quelques spoilers

DirectLCI
BIG BUSINESS – Le film le plus attendu de 2015 sortira en Chine... le 9 janvier 2016. Soit près de 3 semaines après le reste du monde. Autant dire que les spectateurs locaux vont devoir redoubler de prudence pour ne pas découvrir des éléments clés de l'intrigue de "Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force", d'ici là. Ce qui ne devrait pas empêcher le film de J.J. Abrams de battre des records historiques au box-office...

Il était une fois dans un empire lointain... mais plus si lointain. Le 9 janvier prochain, la Chine accueillera sur ses écrans un certain Star Wars, Episode VII : Le Réveil de la Force, le nouveau volet de la saga initiée par George Lucas à la fin des années 1970. A l'époque du premier film, difficile d'imaginer une superproduction anglo-saxonne dominer le box-office local. A vrai dire les trois premiers films, qui datent de 1977, 1981 et 1983, ont été projetés là-bas pour la première fois... en juin dernier, lors du festival international du film de Shanghai. Les trois suivants, sortis entre 1999 et 2005, avaient bénéficié d'une sortie en salles, presque confidentielle au regard de la déferlante annoncée.

L'équipe du film devrait faire le déplacement en janvier

Si la Chine s'apprête à faire un triomphe à "la Force", c'est d'abord et surtout grâce aux bonnes relations de travail développées depuis deux décennies par Hollywood avec Pékin. Depuis 2012, 34 productions étrangères, majoritairement américaines, sortent chaque année en Chine, contre 20 auparavant, en vertu d'un accord qui arrive à échéance en 2017. Un deal donnant-donnant : les Américains ont besoin de ce marché potentiel de 1,3 milliard d'habitants pour rentabiliser leurs blockbusters sans cesse plus couteux ; les Chinois en profitent eux pour rentrer des recettes qui bénéficient à la production locale.

A VOIR AUSSI >>  Star Wars 7 : un dernier trailer du côté obscur de la Force

Grâce à la Chine, le nouveau Star Wars pourrait devenir le plus gros succès de l'histoire du cinéma, devant Avatar de James Cameron, et ses 2,7 milliards de dollars de recettes en 2009-2010. Mais si dans la plupart des pays du monde, le film de J.J. Abrams sortira la semaine du 16 décembre 2015, les spectateurs chinois devront patienter jusqu'au 9 janvier. Une date tardive, annoncée il y a quelques heures, qui s'explique notamment par la volonté des autorités locales de ne pas concurrencer les sorties chinoises de Noël. Au risque que des éléments clés de l'intrigue circulent sur le net entre-temps... Qu'à cela ne tienne : une partie de l'équipe du film devrait en profiter pour faire le déplacement, et aller à la rencontre du public local.

L'affichage et les pubs télé étant interdits en Chine, Disney a dû redoubler d'imagination pour "teaser" les fans. En octobre dernier, 500 Stormtroopers miniatures ont été placés sur la Grande Muraille de Chine , occasionnant des clichés "viralisés" à la vitesse de l'éclair sur les réseaux sociaux. Depuis septembre, la major s'est associée au géant local Tencent afin de proposer les 6 premiers films de la saga en streaming. Elle a également engagé le chanteur sud-coréen Luhan, star en Chine, afin qu'il soit le porte-drapeau de la saga dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux où il est suivi par plusieurs millions d'internautes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter