"Star Wars 8" : la sortie officiellement retardée

"Star Wars 8" : la sortie officiellement retardée

RETARD - Disney a fait savoir via un communiqué de presse que "Star Wars 8", initialement prévu pour le printemps 2017, est repoussé au 15 décembre 2017.

On s'en doutait, maintenant c'est confirmé. Le huitième volet de la saga Star Wars sera repoussé de quelques mois. Sept. Le nouvel épisode est programmé dans les salles obscures au 15 décembre 2017. C'est dans un communiqué de presse que les studios Disney ont motivé leur décision. Elle "fait suite au succès exceptionnel de 'Star Wars: le Réveil de la Force".  Tant pis pour les fans qui avaient déjà entouré au stylo rouge le 26 mai, date de sortie d'origine de l'épisode 8 mais aussi des quarante printemps d'un Nouvel Espoir. 

Evidemment bouger la date de sortie d'un aussi gros film provoque quelques bouleversements dans la programmation. Disney joue donc au jeu des chaises musicales avec ses propres franchises : c'est Pirates des Caraïbes 5 qui récupère le créneau de Star Wars 8 (le 26 mai 2017), Spider-Man celui du capitaine Johnny Depp aka Jack Sparrow (le 7 juillet 2017).

La dure vie de Star Wars 8

Les aventures du huitième épisode de la saga intergalactique ne suivent pas un long fleuve tranquille, en plus de voir sa sortie repoussée, il voit son scénario réécrit. D'après le site américain The Wrap, le script pourrait subir quelques modifications et réajustements pour coller avec les volontés du public.

Le site explique "il y a maintenant une volonté de créer un script plus centré sur les personnages que nous avons découverts dans 'Le Réveil de la Force', plutôt que d’en introduire de nouveaux. Ils veulent passer plus de temps avec Rey, Poe et les autres…". 

A LIRE AUSSI

>>  "Star Wars 7" tout proche des 10 millions d’entrées en France >>  Daisy Ridley, l'héroïne du nouveau "Star Wars" : "J’ai déjà lu le script de l’Episode 8 !"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

"Ma femme est sénégalaise, je n’ai pas de leçons à recevoir" : l’humoriste Philippe Chevallier défend son vote pour Marine Le Pen

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.