"Star Wars" : David Prowse, l'interprète de Dark Vador, souffre de démence

"Star Wars" : David Prowse, l'interprète de Dark Vador, souffre de démence

DirectLCI
TRISTESSE - Le réveil de la Force se fera sans lui. Dans une interview accordée au tabloïd anglais "Mirror Online", l'acteur britannique David Prowse, qui jouait Dark Vador dans la première trilogie, révèle qu'il souffre de démence. Et que même si on lui proposait aujourd'hui un caméo dans les nouveaux films, il ne parviendrait pas à se souvenir de ses dialogues...

David Prowse et la saga Star Wars ? Une histoire d'amour compliquée. En 1976, cet ancien bodybuilder britannique décroche le rôle de Dark Vador, le méchant mythique de la saga de George Lucas. Choisi pour sa stature imposante, le natif de Bristol n'a, hélas, pas la voix adaptée au personnage. Le cinéaste ne la jugeant pas assez "sombre", il demandera au célèbre James Earl Jones de réenregistrer tous les dialogues joués en plateau par le comédien. Mais la galère ne s'arrête pas là...

S'il prêtera à nouveau sa carrure à Vador dans L'Empire contre-attaque et Le Retour Jedi, David Prowse commettra la maladresse d'évoquer la mort de son personnage, lors d'une interview accordée avant la sortie du film. Fâché, George Lucas décidera de le remplacer lors de l'ultime scène, où le méchant dévoile son visage à Luke, par un autre acteur Sebastian Shaw. Lequel sera "effacé", quelques années plus tard, au profit de Hayden Christensen, l'interprète d'Anakin/Vador dans la deuxième trilogie...

>> A VOIR : Star Wars, que sont devenus les héros de la première trilogie ?

Depuis, que reste-t-il du travail de David Prowse ? Banni des conventions Star Wars par George Lucas pour d'obscures raisons financières, le comédien a enchaîné les ennuis de santé ces dernières années. Souffrant d'arthrite depuis l'âge de 13 ans, il a failli perdre l'usage de ses bras au début des années 2000, suite à une grave allergie médicamenteuse. Très actif depuis dans diverses associations britanniques de lutte contre l'arthrite, il a découvert en 2009 qu'il souffrait d'un cancer de la prostate dont il a triomphé depuis.

Dans une interview accordée le week-end dernier au Mirror, un tabloïd anglais, le comédien aujourd'hui âgé de 79 ans révèle qu'il est atteint de démence et qu'il souffre de graves pertes de mémoire. "Parfois, je ne me souviens pas de ce que j'ai fait la veille. Ça m'ennuie plus que de ne pas me souvenir des choses que j'ai faites il y a 20 ans", assure-t-il, évoquant notamment une rencontre avec Mohammed Ali qu'on lui a rapporté. Mais dont il ne parvient plus du tout à se rappeler...

>> A VOIR : Star Wars épisode 7 : que pensez-vous de la bande-annonce ?

Quid d'une participation à la nouvelle trilogie Star Wars, même symbolique, en dépit de ses relations glaciales avec George Lucas ? "J'aurais adoré être impliqué, même si Vador est mort et qu'on ne peut pas revenir en arrière", admet l'acteur. Seul problème : "Je ne serais pas parvenu à mémoriser mes dialogues ! Mais j'aurais accepté quelle que soit la proposition. Même un caméo".

Si les fans ne reverront pas David Prowse dans l'Episode VII, baptisé Le Réveil de la Force, le film réalisé par J.J. Abrams, ils auront le plaisir de retrouver plusieurs vétérans de la saga. Parmi eux Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fisher, alias Han Solo, Luke Skywalker et la Princesse Leia. Anthony Daniels, Kenny Baker et Peter Mayhew ont eux renfilé les costumes de C-3PO, R2-D2 et Chewbacca. Sortie (hyper) attendue le 18 décembre 2015 !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter