"Star Wars" : une pétition réclame que Leia devienne une princesse Disney

"Star Wars" : une pétition réclame que Leia devienne une princesse Disney
CINÉMA

COURONNEMENT - Dix jours après la disparition de Carrie Fisher, 31.000 fans demandent officiellement l’intronisation de Leia Organa dans la longue liste des princesses Disney.

Raiponce, Cendrillon, Tiana… et pourquoi pas Leia Organa ? En mémoire de l’actrice-phare de Star Wars Carrie Fisher, décédée le 27 décembre dernier, une pétition, lancée il y a une semaine sur Change.org, demande à ce que la Princesse Leia rejoigne la liste des princesses Disney. Adressée au président des fameux studios d’animation, Robert Iger, elle réunit déjà plus de 31.200 signatures ce jeudi matin.

Lire aussi

Le créateur de la pétition demande une vraie cérémonie

"Nous pensons qu’il serait juste de la part de Disney de supprimer la règle voulant qu’une princesse officielle de Disney soit animée et de faire de Leia une princesse à part entière. Ce serait une façon merveilleuse de se remémorer Carrie" demande Cody Christensen, l’instigateur de ce manifeste, qui demande également à Disney "une cérémonie complète". 

Le but de ce fan est d’atteindre une première barrière de 35.000 signatures – qui ne tardera probablement pas à venir. En attendant de découvrir cette pétition et d’y répondre, les studios Disney s’apprêtent déjà à toucher 50 millions de dollars d’assurance après la mort de Carrie Fisher, en raison d’une "incapacité [de l’actrice] à remplir ses obligations sur les prochains films Star Wars". De quoi payer une cérémonie complète pour l’intronisation de la Princesse Leia ?  

Lire aussi

En vidéo

Sabres lasers vers le ciel, les fans de Star Wars rendent hommage à Carrie Fisher

Lire aussi

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent