"Steve Jobs" : Michael Fassbender en route pour l'Oscar du meilleur acteur ?

"Steve Jobs" : Michael Fassbender en route pour l'Oscar du meilleur acteur ?

BUZZ – A Hollywood, la course aux Oscars est déjà lancée. Interprète de Steve Jobs, dans le biopic réalisé par Danny Boyle, et écrit par Aaron Sorkin, l'acteur germano-irlandais Michael Fassbender a fait sensation ce week-end au festival de Telluride.

C'est le rôle qu'il n'aurait jamais dû avoir. Et qui va peut-être le faire entrer dans la légende. Le nom de Michael Fassbender est sur toutes les lèvres depuis l'avant-première, ce week-end au festival américain de Telluride, du très attendu Steve Jobs de Danny Boyle. Et pourtant : avant lui, Leonardo DiCaprio puis Christian Bale ont été annoncés dans le rôle du patron mythique d'Apple, avant de renoncer l'un après l'autre.

Si bien que lorsque l'acteur germano-irlandais, 38 ans, a finalement été engagé par le cinéaste britannique, Hollywood s'est gaussé d'un choix par défaut. Pire : dans l'un des e-mails internes, dévoilés par les hackers de Sony fin 2014, le scénariste Aaron Sorkin (The Social Network) estimait que le comédien, révélé en prisonnier de l'IRA dans Hunger, de Steve McQueen, n'était pas "à la hauteur de son scénario." S'il savait...

"Il est impossible de le quitter des yeux"

Devant la caméra du réalisateur oscarisé de Slumdog Millionnaire, Michael Fassbender incarne le fondateur d'Apple à trois moments clés de sa carrière, jusqu'au lancement de l'iMac, en 1998. Si sa ressemblance physique n'est pas flagrante, l'acteur "transmet ce qu'on percevait chez Steve Jobs : sa grande intelligence et sa forte personnalité, son côté inaccessible mais aussi sa capacité à inspirer, sa foi inébranlable en son instinct, son attention au moindre détail, mais aussi son absence totale de sentiments", écrit Todd McCarthy pour le Hollywood Reporter. Pas mal.

"Quand bien même il ne quitte pas l'écran un seul instant, il est impossible de le quitter des yeux, et des oreilles", assure pour sa part Justin Chang de Variety  . "Voilà un acteur qui sait exactement comment prononcer les dialogues de Sorkin, mettre l'accent sur le rythme, l'inflexion plutôt que le volume, tout en incarnant le personnage avec confiance et autorité avec chaque atome de son corps." Rien que ça.

A LIRE AUSSI >> Les meilleures citations de Steve Jobs

Inspiré de la biographie à succès rédigée par Walter Isaacson, ce Steve Jobs semble né sous de meilleurs auspices que le Jobs avec Ashton Kutcher, sorti à la hâte fin 2013, et qui avait connu un flop mémorable au box-office. Si son acteur principal fait l'unanimité, le film entier semble avoir séduit ses premiers spectateurs, louant la réalisation nerveuse de Danny Boyle, dans l'esprit du récent Birdman de Alejandro Gonzales Inarritu. Lui-même lauréat de l'Oscar du meilleur film en février dernier...

Aux Etats-Unis, Steve Jobs sortira le 9 octobre prochain. En France, il faudra patienter jusqu'au 6 janvier 2015. D'ici là, en voici la première bande-annonce...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Lire et commenter