VIDÉO - "Tomb Raider" : Alicia Vikander vs Angelina Jolie, on refait le match des Lara Croft

DirectLCI
DUEL – L’actrice suédoise, oscarisée l’an dernier, reprend le flambeau de l'Américaine dans la franchise inspirée du jeu vidéo. La première bande-annonce, diffusée cette semaine, montre une héroïne qui n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était. Dans le style, dans l'histoire et dans son rapport à l'aventurière lancée sur Playstation en 1996.

Il y a bien eu des petits plaisantins pour venir critiquer sur Twitter l'affiche du film. Arguant qu'Alicia Vikander y apparaissait avec un cou trop imposant. Alors que franchement, il y a beaucoup, beaucoup plus intéressant à retenir de la première affiche et de la première bande-annonce du très attendu Tomb Raider, en salles le 14 mars prochain. L'actrice suédoise vient donner une seconde vie au personnage culte qui avait fait son arrivée au cinéma sous les traits d'Angelina Jolie il y a 16 ans. On ne pouvait évidemment pas passer à côté d'un jeu des sept erreurs remanié, en confrontant deux visions d'une héroïne qui a bien changé. Pour le meilleur uniquement.

En vidéo

"Tomb Raider" : la bande-annonce du film avec Alicia Vikander

L'allure

L'image véhiculée par la Lara Croft d'Angelina Jolie dans Lara Croft : Tomb Raider (2001) et Lara Croft -Tomb Raider : le berceau de la vie (2003) était celle d'une héroïne hyper sexualisée. On était plus proche de Jessica Rabbit que de l'aventurière baroudeuse. La fiche du film sur le site de référence IMDB précise même la taille de soutien-gorge de l'actrice, obligée de passer par la case rembourrage pour ressembler au maximum au personnage du jeu vidéo. La Lara Croft 2018 gomme ces côtés glamour (coiffures parfaites et tenues seyantes) pour un personnage plus roots qui préfère, ô sacrilège pour ses messieurs, le pantalon au mini-short.

L'histoire

La recherche d'objets anciens susceptibles de détruire le monde, c'est ce qui a motivé Angelina Jolie dans ses deux missions en tant que Lara Croft. Car après tout, cette dernière est une archéologue voleuse de tombes, une "tomb raider" en VO. Le personnage n'en est pas à ses débuts et maîtrise le combat et le maniement des armes à feu à la perfection. Une dure à cuire qui n'a rien à envier à personne en somme. L'aspect mystique est toujours présent dans l'aventure menée par Alicia Vikander mais c'est une autre quête qui occupe le reboot. Celle de l'héroïne qui sommeille en elle et de sa capacité à survivre sur une île hostile. "C'est l'histoire originelle", explique son interprète. Comment Lara est devenue Lara Croft. Avec ses forces et ses faiblesses. Une deuxième jeunesse pourtant portée par une comédienne un peu plus âgée (28 ans pour Alicia Vikander) que son aînée au moment du premier tournage (26 ans pour Angelina Jolie).

Le rapport au jeu vidéo

Si physiquement, Angelina Jolie avait tout du personnage que tout le monde connaît - évoqué plus haut - l'aventure qui était la sienne ne ressemblait en rien à ce que les utilisateurs du jeu vidéo avaient pu vivre avec leur console. Quelques éléments pour rappeler le jeu mais en aucun cas la même histoire. C'est tout le contraire avec le nouvel opus. Car la remise à zéro de la saga correspond à celle entreprise avec le jeu. En 2013, Crystal Dynamics a réécrit la légende de son héroïne phare. Exit l'icône badass des années 1990 aux allures de pin-up, "Lara est devenue plus ancrée dans le réel", nous expliquait Vincent Monnier, directeur du gameplay du jeu, en 2015. Plus jeune, plus menue, elle est redevenue en quelque sorte la fille cachée d'Indiana Jones qu'elle était censée être. Le film, qui sort l'an prochain, reprend à la lettre le scénario du jeu sorti il y a quatre ans. Clin d'œil ultime : la bande-annonce publiée cette semaine est identique à celle du jeu.

Le match est nul, en revanche, quand il s'agit d'évoquer le tournage. Angelina Jolie comme Alicia Vikander ont toutes les deux suivi un entraînement intensif avant les premiers claps et réalisé la grande majorité de leurs cascades sans doublure. De quoi donner des scènes d'action plus vraies que nature.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter