"Très bon polar", "malin" mais "ridicule", "pas très crédible" : "Captives" ne fait pas l'unanimité

DirectLCI
Avec son film "Captives", c'est la sixième fois que le canadien Atom Egoyan se présente en compétition à Cannes. Si le polar est "efficace", à l'issu de la projection presse, les journalistes lui reprochent des "invraisemblances" et de n'être "pas très crédible".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter