Une affiche de film crée la polémique à cause d’une énorme erreur… géographique

CINÉMA
BOULETTE – Une entreprise tierce était chargée de réaliser l’affiche du film "Premier Contact". Problème : en confondant Hong Kong et Shanghai, elle s’est attiré les foudres des internautes.

Non, Hong-Kong n’est pas la Chine. Et encore moins Shanghai. Les concepteurs de l’affiche du film de science-fiction Premier Contact ("Arrival" en VO) auraient dû s’informer avant d’imprimer et diffuser par milliers cette erreur de taille. Parmi les 12 posters disponibles (affichant 12 lieux différents), un monument de Shanghai, la Perle de l’Orient, s’invite au milieu de Hong-Kong, tandis qu’un monolithe noir surplombe le détroit Victoria Harbour. Comme une Tour Eiffel en plein Vieux-Port.

#arrivalmovie #hongkong #shanghai #pearltower #lost

Une photo publiée par K Chui (@ninjaying) le


#HongKongN’estPasLaChine


Or, Hong-Kong et Shanghai sont éloignées de plus de 1000 km et n’ont pas grand-chose à voir. Rétrocédée à la Chine par l’Empire britannique en 1997, Hong-Kong conserve un statut de "RAS" (Région Administrative Spéciale). Ses différences avec la Chine sont multiples, de sa politique indépendante à sa monnaie, en passant par sa liberté de presse et sur les réseaux sociaux.

Mais le mal était fait. Le hashtag #HongKongIsNotChina s’est vite répandu sur la Toile, pointant du doigt l’incongruité et l’offense que suscitait l’affiche de Premier Contact. L’équipe du film s’est depuis excusée sur Twitter et a souligné que l’erreur, commise "par une entreprise tierce", avait été corrigée. 

Le film, réalisé par le Canadien Denis Villeneuve (Prisoners, Sicario), sortira le 7 décembre 2016. Il possède par ailleurs un casting en béton : Amy Adams, Jeremy Renner, Forest Whitaker… La bande-annonce donne un premier aperçu. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter