VIDEO – "À bras ouverts" : la nouvelle comédie de Christian Clavier va-t-elle faire scandale ?

CINÉMA
DirectLCI
PREVIEW – Avant même son tournage, la nouvelle comédie de Philippe de Chauveron faisait polémique. Dans "À bras ouverts", le réalisateur de "Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?" donne à Christian Clavier le rôle d’un intello de gauche "forcé" d’accueillir chez lui une famille de Roms. Explications.

Rarement un film aura fait couler autant d’encre avant le premier tour de manivelle. En avril dernier, Christian Clavier annonçait, dans un communiqué, son plaisir de refaire équipe avec Philippe De Chauveron, le réalisateur de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, succès monstre avec plus de 12 millions d’entrées. Le titre de leur nouvelle comédie ? Sivouplééé !, ou comment un intello de gauche, dans un grand élan de démagogie télévisuelle, se retrouve piégé par un journaliste. Et se voit contraint d’accueillir une famille de Roms dans sa villa de Marnes-la-Coquette. 


A l’époque, l’annonce du projet va provoquer un tollé sur les réseaux sociaux. Les internautes se déchaînent, choqués aussi bien par le pitch que par le titre, dénonçant les clichés communautaristes qui dérangaient une partie, certes minoritaire, des spectateurs du "Bon Dieu". Dans une interview sur BFMTV, le réalisateur Tony Gatlif, auteur de Gadjo Dilo et autres Exils, odes à la communauté gitane, dénonçait "un film dégueulasse" et jugeait l’acteur "fou" d’avoir accepté".

Changement de titre et de casting

Il va bientôt pouvoir juger sur pièce puisqu’après une première bande-annonce, la date de sortie du film est fixée au 5 avril prochain, soit un mois avant l’élection présidentielle. L’acteur et son réalisateur n’ont, semble-t-il, pas été insensibles à la polémique puisque le film a été rebaptisé À bras ouverts, un titre beaucoup plus fédérateur. Moins grinçant en tous les cas. Côté casting, si Christian Clavier joue bien le héros bobo, Jean-Etienne Fougerole, les deux autres rôles principaux ont changé d’interprètes en cours de route.


La Québécoise Anne Dorval, star des films de Xavier Dolan, qui devait jouer Madame Fougerole, a été remplacée par Elsa Zylberstein. François Damiens, qui devait être le chef de la famille qui s’invite chez les couple, a lui cédé sa place à Ary Abittan, déjà au générique du "Bon Dieu". Problème d’emploi du temps ? En coulisses, il se murmure que les deux comédiens ont été échaudés par le mauvais accueil initial du projet. Reste maintenant à savoir ce qu’en pensera le public…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter