VIDÉO - L'interview 100% gaffes de l'équipe de "Gaston Lagaffe"

DirectLCI
M'ENFIN - Après "Les Profs", PEF s'attaque à l'adaptation sur grand écran du héros à la fois inventif et maladroit d'André Franquin, en salles mercredi 4 avril. Au casting ? Théo Fernandez, le benjamin des "Tuche", Alison Wheeler et Jérôme Commandeur. Tous les quatre se sont prêtés à notre interview 100% gaffes. Attention, boulettes.

Son nom est presque devenu synonyme de maladresse. De grosse maladresse. Gaston Lagaffe quitte les planches de bande-dessinée pour le grand écran sous le regard déjanté de PEF. Après "Les Profs", Pierre-François Martin-Laval fait vivre au cinéma le héros né de l'imagination d'André Franquin. Théo Fernandez, le benjamin de Jeff et Cathy Tuche dans le trilogie du même nom, y campe un Gaston plus vrai que nature, venu débuter son stage dans une start-up qui donne une seconde vie aux objets mal taillés et invendus. Même dégaine, même air ahuri. "Les enfants sont persuadés qu'il sort de la BD", s'amuse le réalisateur.

Le plus gaffeur de l'équipe du film, en salles le 4 avril ? C'était lui, selon son réalisateur et ses partenaires Alison Wheeler (Mademoiselle Jeanne) et Jérôme Commandeur (le redoutable Monsieur De Mesmaeker). Quitte à se faire mal. 

"Je l'ai vu se faire de gros bleus. J'ai même eu très très peur sur le tournage parce qu'il aime bien faire rire", nous explique PEF. Avec ses trois acteurs, nous l'avons passé au grill de notre interview 100% gaffes. Avec, à la clé, quelques anecdotes savoureuses sur leurs plus grosses boulettes. Entre du dentifrice qui sent les pieds et une chute dans les escaliers avec un plateau-dîner en main.

En vidéo

Gaston Lagaffe prend vie au cinéma

En vidéo

"Gaston Lagaffe", la bande-annonce du film

"Gaston Lagaffe" (1h24)

de et avec Pierre-François Martin-Laval

avec Théo Fernandez, Alison Wheeler, Jérôme Commandeur et Arnaud Ducret.

En salles le 4 avril

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter